Les 4 bienfaits majeurs des vitamines A pour la santé

Pour commencer, soyons clairs : toutes les vitamines sont par définition essentielles pour le fonctionnement du corps humain ! Raison pour laquelle, nous avons dédié ce guide complet aux bienfaits des vitamines A. Soit des nutriments de nature liposoluble, qui participent activement à l’équilibre et santé de nombreux systèmes, processus corporels et organes.

Aussi, de manière générale, on associe la vitamine A aux pouvoirs de la carotte et des bêta-carotènes, pour l’entretien de la vue. Cela dit, le rôle des vitamines A va bien au-delà de la santé oculaire. Vous voulez en savoir plus sur ses incroyables vertus? Alors, ne manquez pas notre article sur les vitamines A !

En Bref

  • Tout d’abord, les vitamines A sont des nutriments indispensables pour soutenir et entretenir la santé de multiples systèmes, organes et processus corporels. Notamment la peau, et les défenses naturelles.
  • Ensuite, les apports journaliers en vitamines A sont comblés grâce à une alimentation équilibrée, ou supplémentation adaptée. Cela dit, attention à la toxicité des vitamines A, en cas de consommation excessive.
  • Enfin, les bêta-carotènes (ou provitamine A), se démarquent comme l’une des formes les plus répandues, de consommer des vitamines A. Néanmoins, il en existe d’autres versions. Ainsi, parlez-en avec votre médecin pour déterminer les vitamines A adaptées à votre profil !

Tout ce que vous devez savoir sur les bienfaits des vitamines A

Aussi, les vitamines A font partie intégrante du groupe de 4 vitamines essentielles liposolubles, que le corps ne peut éliminer via les urines. A savoir, les vitamines A, D, E et K, qui ont la particularité de rester plus longtemps dans le corps, une fois ingérées (1).

De fait, les vitamines A sont stockées au niveau du foie ; jusqu’à leur entrée en action pour soutenir des processus corporels, tels que (2) :

Systèmes corporels et organesPropriétés et bienfaits majeurs
YeuxAmélioration de l’acuité visuelle
CoeurPrévention des maladies cardio-vasculaires
CerveauPréservation des neurones, et prévention des maladies neuro-dégénératives
ImmunitéFormation de cellules immunitaires
Prévention contre les maladies auto-immunes
ReproductionAmélioration de la fertilité
Meilleur développement, et croissance de bébé
DiversPrévention contre le diabète, et risques de cancers

1. Amélioration de l’acuité visuelle

Tout d’abord, les propriétés des vitamines A les plus populaires, sont liées à la santé oculaire. Notamment en terme d’acuité visuelle, et vision nocturne (3).

En effet, les vitamines A agissent comme précurseur de la formation de bâtonnets, directement acheminés vers la rétine. Soit une fonction d’autant plus essentielle, que ces bâtonnets sont les garants de la capture de la lumière, et adaptation de l’oeil à l’obscurité. Sans des apports équilibrés en vitamine A, le risque de cécité nocturne est réel (4).

Ainsi, en parallèle, les vitamines A ont également un rôle à jouer en terme de prévention de la dégénérescence maculaire, due au processus de vieillissement naturel (5). Ainsi, des taux élevés de caroténoïdes (bêta-carotène et alpha-carotène) induisent une diminution de 25% du risque d’incidence de la dégénérescence (6).

Les vitamines A sont nos meilleures alliées pour préserver la santé oculaire, le système immunitaire et la beauté de la peau. (Source : Mclean: opwghqbpni0/ Unsplash.com)

2. Fort pouvoir anti-oxidant

Le processus d’oxydation naturel peut générer des excès de radicaux libres, responsables du vieillissement prématuré, et de certains troubles de santé.

Cela dit, les caroténoïdes des vitamines A ont le pouvoir de lutter contre les radicaux libres (7), et dommages liés au stress oxydatif. C’est pourquoi, ils agissent en prévention de maladies chroniques telles que (8) :

  • Différents cancers – poumon, prostate, vessie, ovaires et cancer du sein (9, 10, 11, 12, 13, 14).
  • Troubles cardio-vasculaires (15, 16, 17).
  • Maladies neuro-dégénératives, comme Alzheimer (18, 19).
  • Diabète – de type 2 (20).

3. Alliée des défenses naturelles

En parallèle, les vitamines A possèdent un effet anti-inflammatoire, qui renforce les défenses immunitaires (21).

Ainsi, les vitamines A agissent en prévention contre le risque infectieux, et le développement de maladies auto-immunes (22, 23).

Enfin, le manque de vitamines A (du aux carences nutritionnelles ou maladies chroniques) affaiblit l’organisme, et engendre une prédisposition naturelle à divers troubles de santé (24, 25).

La vitamine A s’impose comme un nutriment indispensable pour le fonctionnement de nombreux systèmes, et processus corporels. (Source : Ferli: 119372548/ 123rf.com)

4. Excellent pour la fertilité et la croissance de bébé

De fait, les vitamines A se révèlent aussi indispensables au renouvellement cellulaire, et possèdent un rôle clé pour la fertilité et reproduction.

En effet, les vitamines A sont à la fois essentielles à la santé des ovules, et spermatozoïdes (26) ; et au bien-être de la maman et du futur bébé, au cours de la grossesse.

Ainsi, la carence en vitamines A peut être à l’origine de symptômes d’héméralopie, ou provoquer un accouchement prématuré (27). Enfin, à l’inverse, le surdosage est néfaste pour le nourrisson, et s’avère synonyme d’intoxication, ou malformations (28, 29).

Comment prendre les vitamines A ?

Bien évidemment, une fois que l’on connaît les bienfaits majeurs des vitamines A : l’envie devient pressante de bénéficier de ses propriétés !

Cela dit, pour éviter les conséquences néfastes d’une posologie inadaptée et d’un surdosage, voici quelques recommandations pour un choix avisé. Prenez note !

Les vitamines A possèdent un excellent pouvoir anti-oxydant naturel. (Source : Prinsloo: rcxkmy0kd5o/ Unsplash.com)

Les vitamines A dans l’alimentation

En premier lieu, less vitamine A sont principalement abondantes dans les aliments d’origine animale. Tels que le foie de bœuf ou agneau, le saumon, ainsi que le fromage, beurre et les œufs.

Ensuite, la provitamine A – précurseur des vitamines A – est également présente dans les fruits et légumes. A savoir, les carottes bien évidemment, mais aussi les melons, potirons, brocolis, petits pois, et abricots.

Enfin, ces apports naturels sont à consommer en toute tranquillité – pour bénéficier de leurs bienfaits, sans risques de toxicité ou hypervitaminose (30).

Suppléments de vitamines A : précautions à suivre

Néanmoins, attention les suppléments de vitamine A ne sont pas à prendre à la légère, au risque de souffrir d’hypervitaminose. Ainsi, absorber plus de 25 000 UI/jour pendant des années, ou plus de 100 000 UI/jour pendant 6 mois est considéré toxique, et néfaste pour la santé (31).

Les vitamines A se révèlent également essentielles pour la fertilité, et reproduction. (Source : Johnson: ilnkpdi0pzg/ Unsplash.com)

Sélection des vitamines A adaptées

De fait, deux différentes catégories de vitamines A co-existent, à savoir :

  • La vitamine A préformée : issue de la transformation du rétinol. Attention au risque d’accumulation dans le foie.
  • La provitamine A (bêta-carotène) : précurseur des vitamines A, qui se transforme en cas de besoin – mais évite le risque d’hypervitaminose.

Contre-indications des vitamines A

Enfin, les vitamines A sont riches en bienfaits… mais pas pour tous ! De fait, elles sont notamment contre-indiquées en cas de (32) :

  • Traitements médicamenteux : notamment anticoagulants et rétinoïdes.
  • Grossesse : sauf prescription médicale.
  • Enfants et adolescents.
Suivez avec attention la prescription médicale de votre médecin – en terme de posologie et mode d’administration – pour tirer un maximum de bienfaits des vitamines A. (Source : Stylephotographs: 122707989/ 123rf.com)

En Conclusion

Ainsi, les vitamines A s’imposent comme des nutriments indispensables au fonctionnement optimal de nos systèmes corporels, et organes. De fait, elles se démarquent pour leur rôle clé dans la formation des cellules. Ainsi que leur fort pouvoir anti-oxydant, et anti-inflammatoire.

Enfin, pour combler vos apports, et profiter des bienfaits majeurs des vitamines A : misez sur l’alimentation et/ou la supplémentation. Cela dit, à consommer de manière responsable, pour éviter tous risques de toxicité ; et ainsi, bénéficier de l’ensemble de leurs propriétés médicinales. En vérité, les vitamines A ou complexes de multivitamines riches en vitamines A, seront vos meilleurs alliées – tentez l’expérience, vous allez les adorer !

Vous voulez en savoir sur la nutrition et supplémentation ? Alors, consultez nos guides complets ! Enfin, partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux ; puis, laissez-nous votre avis en commentaire, merci !

Références (32)

1. Gilbert C. What is vitamin A and why do we need it? Community Eye Health 2013;26:65.
Source

2. Personal de Mayo Clinic. Vitamin A. MayoclinicOrg n.d.
Source

3. The mechanism for vitamin A improvements in night vision. EbmconsultCom n.d.
Source

4. Dowling JE, Wald G. Vitamin a deficiency and night blindness. Proc Natl Acad Sci U S A 1958;44:648–61.
Source

5. Khoo HE, Ng HS, Yap W-S, Goh HJH, Yim HS. Nutrients for prevention of macular degeneration and eye-related diseases. Antioxidants (Basel) 2019;8:85.
Source

6. Wu J, Cho E, Willett WC, Sastry SM, Schaumberg DA. Intakes of lutein, zeaxanthin, and other carotenoids and age-related macular degeneration during 2 decades of prospective follow-up. JAMA Ophthalmol 2015;133:1415–24.
Source

7. Fiedor J, Burda K. Potential role of carotenoids as antioxidants in human health and disease. Nutrients 2014;6:466–88
Source

8. Pizzino G, Irrera N, Cucinotta M, Pallio G, Mannino F, Arcoraci V, et al. Oxidative stress: Harms and benefits for human health. Oxid Med Cell Longev 2017;2017:1–13.
Source

9. Maria AG, Graziano R, Nicolantonio D. Carotenoids: potential allies of cardiovascular health? Food Nutr Res 2015b;59:26762.
Source

10. Shareck M, Rousseau M-C, Koushik A, Siemiatycki J, Parent M-E. Inverse association between dietary intake of selected carotenoids and vitamin C and risk of lung cancer. Front Oncol 2017;7:23.
Source

11. Norrish AE, Jackson RT, Sharpe SJ, Skeaff CM. Prostate cancer and dietary carotenoids. Am J Epidemiol 2000;151:119–23.
Source

12. Zhang S, Hunter DJ, Forman MR, Rosner BA, Speizer FE, Colditz GA, et al. Dietary carotenoids and vitamins A, C, and E and risk of breast cancer. J Natl Cancer Inst 1999;91:547–56.
Source

13. Wu K, Erdman JW Jr, Schwartz SJ, Platz EA, Leitzmann M, Clinton SK, et al. Plasma and dietary carotenoids, and the risk of prostate cancer: a nested case-control study. Cancer Epidemiol Biomarkers Prev 2004;13:260–9.
Source

14. Doldo E, Costanza G, Agostinelli S, Tarquini C, Ferlosio A, Arcuri G, et al. Vitamin A, cancer treatment and prevention: the new role of cellular retinol binding proteins. Biomed Res Int 2015;2015:624627.
Source

15. Kritchevsky SB. beta-Carotene, carotenoids and the prevention of coronary heart disease. J Nutr 1999;129:5–8.
Source

16. Palace VP, Khaper N, Qin Q, Singal PK. Antioxidant potentials of vitamin A and carotenoids and their relevance to heart disease. Free Radic Biol Med 1999;26:746–61.
Source

17. Morris DL. Serum carotenoids and coronary heart disease: The lipid research clinics coronary primary prevention trial and follow-up study. JAMA 1994;272:1439.
Source

18. Ono K, Yamada M. Vitamin A and Alzheimer’s disease: Vitamin A and Alzheimer’s disease. Geriatr Gerontol Int 2012;12:180–8.
Source

19. Cho KS, Shin M, Kim S, Lee SB. Recent advances in studies on the therapeutic potential of dietary carotenoids in neurodegenerative diseases. Oxid Med Cell Longev 2018;2018:1–13.
Source

20. Sluijs I, Cadier E, Beulens JWJ, van der A DL, Spijkerman AMW, van der Schouw YT. Dietary intake of carotenoids and risk of type 2 diabetes. Nutr Metab Cardiovasc Dis 2015;25:376–81.
Source

21. Green HN, Mellanby E. Vitamin a as an anti-infective agent. BMJ 1928;2:691–6.
Source

22. Baeke F, Takiishi T, Korf H, Gysemans C, Mathieu C. Vitamin D: modulator of the immune system. Curr Opin Pharmacol 2010;10:482–96.
Source

23. Mora JR, Iwata M, von Andrian UH. Vitamin effects on the immune system: vitamins A and D take centre stage. Nat Rev Immunol 2008;8:685–98.
Source

24. Sommer A. Vitamin a deficiency and clinical disease: an historical overview. J Nutr 2008;138:1835–9.
Source

25. Chen K, Zhang X, Li T-Y, Chen L, Qu P, Liu Y-X. Co-assessment of iron, vitamin A and growth status to investigate anemia in preschool children in suburb Chongqing, China. World J Pediatr 2009;5:275–81.
Source

26. Clagett-Dame M, Knutson D. Vitamin A in reproduction and development. Nutrients 2011;3:385–428
Source

27. Radhika MS, Bhaskaram P, Balakrishna N, Ramalakshmi BA, Devi S, Kumar BS. Effects of vitamin A deficiency during pregnancy on maternal and child health. BJOG 2002;109:689–93.
Source

28. Bastos Maia S, Rolland Souza AS, Costa Caminha M de F, Lins da Silva S, Callou Cruz R de SBL, Carvalho Dos Santos C, et al. Vitamin A and pregnancy: A narrative review. Nutrients 2019;11:681.
Source

29. Miller RK, Hendrickx AG, Mills JL, Hummler H, Wiegand UW. Periconceptional vitamin A use: how much is teratogenic? Reprod Toxicol 1998;12:75–88.
Source

30. Personal de Medlineplus.Hipervitaminosis A. MedlineplusGov n.d
Source

31. Personal de Nutrifacts. Vitamina A / Retinol Seguridad. Nutri-FactsOrg n.d.
Source

32. Personal de Mayoclinic. Vitamin A. MayoclinicOrg 2020.
Source

Article scientifique
Gilbert C. What is vitamin A and why do we need it? Community Eye Health 2013;26:65.
Go to source
Site officiel
Personal de Mayo Clinic. Vitamin A. MayoclinicOrg n.d.
Go to source
Site officiel
The mechanism for vitamin A improvements in night vision. EbmconsultCom n.d.
Go to source
Article scientifique
Dowling JE, Wald G. Vitamin a deficiency and night blindness. Proc Natl Acad Sci U S A 1958;44:648–61.
Go to source
Article scientifique
Khoo HE, Ng HS, Yap W-S, Goh HJH, Yim HS. Nutrients for prevention of macular degeneration and eye-related diseases. Antioxidants (Basel) 2019;8:85.
Go to source
L'étude chez l'homme
Wu J, Cho E, Willett WC, Sastry SM, Schaumberg DA. Intakes of lutein, zeaxanthin, and other carotenoids and age-related macular degeneration during 2 decades of prospective follow-up. JAMA Ophthalmol 2015;133:1415–24.
Go to source
Article scientifique
Fiedor J, Burda K. Potential role of carotenoids as antioxidants in human health and disease. Nutrients 2014;6:466–88
Go to source
Article scientifique
Pizzino G, Irrera N, Cucinotta M, Pallio G, Mannino F, Arcoraci V, et al. Oxidative stress: Harms and benefits for human health. Oxid Med Cell Longev 2017;2017:1–13.
Go to source
Article scientifique
Maria AG, Graziano R, Nicolantonio D. Carotenoids: potential allies of cardiovascular health? Food Nutr Res 2015b;59:26762.
Go to source
Article scientifique
Shareck M, Rousseau M-C, Koushik A, Siemiatycki J, Parent M-E. Inverse association between dietary intake of selected carotenoids and vitamin C and risk of lung cancer. Front Oncol 2017;7:23.
Go to source
L'étude chez l'homme
Norrish AE, Jackson RT, Sharpe SJ, Skeaff CM. Prostate cancer and dietary carotenoids. Am J Epidemiol 2000;151:119–23.
Go to source
L'étude chez l'homme
Zhang S, Hunter DJ, Forman MR, Rosner BA, Speizer FE, Colditz GA, et al. Dietary carotenoids and vitamins A, C, and E and risk of breast cancer. J Natl Cancer Inst 1999;91:547–56.
Go to source
L'étude chez l'homme
Wu K, Erdman JW Jr, Schwartz SJ, Platz EA, Leitzmann M, Clinton SK, et al. Plasma and dietary carotenoids, and the risk of prostate cancer: a nested case-control study. Cancer Epidemiol Biomarkers Prev 2004;13:260–9.
Go to source
Étude in vitro
Doldo E, Costanza G, Agostinelli S, Tarquini C, Ferlosio A, Arcuri G, et al. Vitamin A, cancer treatment and prevention: the new role of cellular retinol binding proteins. Biomed Res Int 2015;2015:624627.
Go to source
Article scientifique
Kritchevsky SB. beta-Carotene, carotenoids and the prevention of coronary heart disease. J Nutr 1999;129:5–8.
Go to source
Article scientifique
Palace VP, Khaper N, Qin Q, Singal PK. Antioxidant potentials of vitamin A and carotenoids and their relevance to heart disease. Free Radic Biol Med 1999;26:746–61.
Go to source
L'étude chez l'homme
Morris DL. Serum carotenoids and coronary heart disease: The lipid research clinics coronary primary prevention trial and follow-up study. JAMA 1994;272:1439.
Go to source
Article scientifique
Ono K, Yamada M. Vitamin A and Alzheimer’s disease: Vitamin A and Alzheimer’s disease. Geriatr Gerontol Int 2012;12:180–8.
Go to source
Article scientifique
Cho KS, Shin M, Kim S, Lee SB. Recent advances in studies on the therapeutic potential of dietary carotenoids in neurodegenerative diseases. Oxid Med Cell Longev 2018;2018:1–13.
Go to source
Article scientifique
Sluijs I, Cadier E, Beulens JWJ, van der A DL, Spijkerman AMW, van der Schouw YT. Dietary intake of carotenoids and risk of type 2 diabetes. Nutr Metab Cardiovasc Dis 2015;25:376–81.
Go to source
Article scientifique
Green HN, Mellanby E. Vitamin a as an anti-infective agent. BMJ 1928;2:691–6.
Go to source
Article scientifique
Baeke F, Takiishi T, Korf H, Gysemans C, Mathieu C. Vitamin D: modulator of the immune system. Curr Opin Pharmacol 2010;10:482–96.
Go to source
Article scientifique
Mora JR, Iwata M, von Andrian UH. Vitamin effects on the immune system: vitamins A and D take centre stage. Nat Rev Immunol 2008;8:685–98.
Go to source
Article scientifique
Sommer A. Vitamin a deficiency and clinical disease: an historical overview. J Nutr 2008;138:1835–9.
Go to source
L'étude chez l'homme
Chen K, Zhang X, Li T-Y, Chen L, Qu P, Liu Y-X. Co-assessment of iron, vitamin A and growth status to investigate anemia in preschool children in suburb Chongqing, China. World J Pediatr 2009;5:275–81.
Go to source
Article scientifique
Clagett-Dame M, Knutson D. Vitamin A in reproduction and development. Nutrients 2011;3:385–428
Go to source
L'étude chez l'homme
Radhika MS, Bhaskaram P, Balakrishna N, Ramalakshmi BA, Devi S, Kumar BS. Effects of vitamin A deficiency during pregnancy on maternal and child health. BJOG 2002;109:689–93.
Go to source
Article scientifique
Bastos Maia S, Rolland Souza AS, Costa Caminha M de F, Lins da Silva S, Callou Cruz R de SBL, Carvalho Dos Santos C, et al. Vitamin A and pregnancy: A narrative review. Nutrients 2019;11:681.
Go to source
Article scientifique
Miller RK, Hendrickx AG, Mills JL, Hummler H, Wiegand UW. Periconceptional vitamin A use: how much is teratogenic? Reprod Toxicol 1998;12:75–88.
Go to source
Site officiel
Personal de Medlineplus.Hipervitaminosis A. MedlineplusGov n.d
Go to source
Site officiel
Personal de Nutrifacts. Vitamina A / Retinol Seguridad. Nutri-FactsOrg n.d.
Go to source
Site officiel
Personal de Mayoclinic. Vitamin A. MayoclinicOrg 2020.
Go to source
This entry was posted in Blog and tagged .