Probiotiques bienfaits : 5 propriétés indispensables pour la santé

Le corps humain est constitué de milliers de micro-organismes, parsemés dans différents organes et systèmes – dont la flore intestinale. Soit un écosystème composé de “bonnes” bactéries ; nourries par les probiotiques, pour favoriser leur développement au niveau des intestins.

Le rôle majeur du microbiote consiste à prévenir le risque infectieux des “mauvaises” bactéries ; mais aussi à équilibrer la flore intestinale. De plus, les probiotiques protégent des micro-organismes indispensables à la santé.

Eléments clés

  • Les probiotiques, sous forme d’aliments ou suppléments, sont riches en micro-organismes vivants, semblables à ceux hébergés par le microbiote.
  • Une flore saine nous prémunit contre les infections, et diarrhées causées par les antibiotiques. Enfin, le microbiote régule l’équilibre du système digestif.
  • Les suppléments de probiotiques contribuent à retrouver une meilleure flore, et confort intestinal. Cela dit, ils obéissent à des précautions, et recommandations d’usage inhérentes à notre état de santé général.

Probiotiques bienfaits et propriétés principales

Au-delà de contribuer à notre confort intestinal journalier, les probiotiques favorisent la santé d’autres organes, et systèmes du corps humain. Retrouvez les probiotiques bienfaits et propriétés ci-dessous :

Probiotiques bienfaits potentiels Source de probiotiques Micro-organismes vivants et bactéries
Prévention du risque infectieux intestinal Suppléments
Aliments
– Bifidobacterium
– Lactobacillus
Traitement des symptômes de diarrhée causés par la prise d’antibiotiques Suppléments Enterococcus faecium
Lactobacillus
Saccharomyces boulardii
Clostridium butyricum
Amélioration de certains troubles intestinauxSuppléments
Aliments
Bacteroides
Bifidobacterium
Lactobacillus
Soulagement des symptômes d’intolérance au lactoseAlimentsLactobacillus
Amélioration de l’humeur et troubles psychologiquesSupplémentsBifidobacterium
Lactobacillus
Meilleure santé cardio-vasculaire Suppléments
Aliments
Lactobacillus
Streptococcus thermophilus
Enterococcus faecium
Renforcement du système immunitaire Suppléments
Aliments
Bifidobacterium
Lactobacillus
Amélioration des allergies et affections cutanées Suppléments
Aliments
Bifidobacterium
Lactobacillus

1. Probiotiques bienfaits pour le système digestif

Contre toute attente, les bactéries intestinales sont les alliées de notre système digestif ; et garantissent l’équilibre du microbiote. Ces micro-organismes sont alimentés par les bienfaits des probiotiques, à savoir :

  • Prévention du risque d’infections intestinales : les probiotiques favorisent la prolifération de “bonnes” bactéries ; et protègent l’organisme contre les agressions extérieures, et bactéries nuisibles (1, 2). Et, plus particulièrement contre le Helicobacter Pylori (3).
  • Soulagement des symptômes de diarrhée dues aux antibiotiques : les antibiotiques détruisent nos bactéries intestinales. Ce qui a tendance à provoquer des diarrhées. Les probiotiques soulagent ces symptômes ; en réduisant la durée et intensité des épisodes de diarrhées (4, 5).
  • Amélioration des troubles intestinaux : les probiotiques ont la capacité d’atténuer les symptômes du côlon irritable ; mais aussi de la colite, gastrite et maladie de Crohn (1, 6, 7).
  • Diminution des symptômes de l’intolérance au lactose : les probiotiques issus des produits laitiers fermentés (yaourt ou babeurre) soulagent les symptômes d’intolérance au lactose. Comme les douleurs abdominales, ballonnements, diarrhées et gazs (8, 9). Un traitement d’autant plus efficace en associant probiotiques et vitamine B6 (10).
Les probiotiques se définissent comme des aliments, ou suppléments, riches en micro-organismes vivants semblables à nos bactéries intestinales. (Source : Lzflzf: 95622080/ 123rf.com)

2. Amélioration de l’humeur et santé mentale

Des études ont souligné un lien étroit entre santé intestinale, et mentale.

En effet, une mauvaise alimentation réduit la diversité des “bonnes” bactéries intestinales. Avec pour conséquence, davantage d’inflammations qui endommagent les fonctions cérébrales. Mais engendrent également une plus forte prédisposition à la dépression, troubles de l’anxiété, et maladies neurodégénératives – comme Alzheimer ou Parkinson (11, 12, 13).

3. Probiotiques bienfaits pour la santé cardio-vasculaire

De plus, des études scientifiques ont également mis en évidence la relation entre bactéries intestinales, et santé cardio-vasculaire.

En effet, les conclusions soulignent les bienfaits des probiotiques, pour réduire les symptômes de pression artérielle (2, 14).

De plus, la consommation de produits laitiers riches en probiotiques, comme le yaourt, aurait un impact sur la diminution des taux de LDL – soit le “mauvais” cholestérol (2, 15, 16).

Si jamais vous êtes végan, à l’exception des produits laitiers, profitez des bienfaits de probiotiques naturels comme les cornichons, nattō, choucroute ou thé kombucha. (Source : Khramova: 112852607/ 123rf.com)

4. Renforcement du système immunitaire

De plus, lorsque le système immunitaire est affaibli (en cas de HIV ou leucémie, par exemple), on observe des diarrhées fréquentes, et difficultés d’absorption intestinale. Ceci semble être en lien avec la prolifération de micro-organismes nuisibles, au détriment des bonnes bactéries.

La consommation de probiotiques renforce les défenses immunitaires. Ainsi, les épisodes de diarrhées diminuent, et le risque d’infections est plus faible (2, 17, 18).

5. Probiotiques bienfaits pour les allergies et affections cutanées

Des affections ou allergies cutanées – comme la dermatite ou l’eczéma – peuvent également être soulagées par la consommation de probiotiques. Sous forme de suppléments, ou aliments (2, 19).

Enfin, les propriétés anti-inflammatoires des probiotiques préservent la flore intestinale, face aux allergies ou agressions extérieures (20).

Les bactéries intestinales jouent un rôle essentiel pour la santé du système digestif. Elles maintiennent l’équilibre du microbiote, responsable du confort intestinal. (Source : Yeulet: 31066703/ 123rf.com)

Choisir les probiotiques adaptés à son état de santé

Afin de bénéficier des propriétés et probiotiques bienfaits, il est indispensable de sélectionner des produits adaptés à santé. Poursuivez ce guide pour déterminer les probiotiques qui vous correspondent le mieux.

Probiotiques bienfaits aliments

De nombreux aliments probiotiques peuvent se décliner dans diverses recettes. A consommer en plat principal, dessert ou collation.

Parmi les aliments suivants, quels sont les probiotiques en adéquation avec votre alimentation ?

AlimentsDéfinition et processusPrécautions et recommandations
YaourtAliments issus de la fermentation du lait – Ne doivent pas être pasteurisés
– Privilégiez les yaourts entiers, sans additifs
– Et les pots en verre, de préférence
CornichonsFermentation de petits concombres – Ne doivent pas être saumurés
– Préférez les cornichons à faible teneur en sel. Consommez avec parcimonie
KéfirLe kefir au lait est semblable à un yaourt liquide– A ne pas consommer par les plus jeunes. Peut présenter des traces d’alcool, dues au processus de fermentation alcoolique
Thé de kombuchaThé fermenté à base de SCOBY (Colonie symbiotique de Bactéries et de Levures) avec du thé noir ou vert– Uniquement de haute qualité
ChoucrouteIssue de la fermentation du chou– Fortes teneurs en sel parfois. Limitez les apports en sodium. Consommez en quantités modérées
NattōA base de graines de soja fermentées– Attention aux allergie ou intolérances alimentaires au soja

Caractéristiques principales des suppléments probiotiques

Pour un achat avisé de probiotiques, prenez en compte les critères de sélection suivants (21) :

  • Privilégiez les probiotiques qui contiennent entre 100 et 1 milliard d’UFC (unités formant colonies).
  • Préférez les enrobages entériques, qui protègent des acidités gastriques.
  • Respectez les dates de validité pour préserver les effets probiotiques.

Probiotiques bienfaits aliments végans

Un régime végétarien ou végan s’avère compatible avec la consommation d’aliments, et compléments probiotiques. À l’exception des produits laitiers.

Le nattō, cornichons, choucroute ou kombucha, sont d’origine végétale.

Privilégiez les yaourts entiers, et sans additifs. (Source : Suria: 111521932/ 123rf.com)

Probiotiques bienfaits allergies et intolérances

Certaines allergies ou intolérances alimentaires peuvent influencer et restreindre votre choix de probiotiques, à savoir :

  • Soja : évitez les aliments à base de graines fermentées, comme le nattō.
  • Allergie au lactose : restez éloigné des produits laitiers, et évitez le kéfir.
  • Intolérance au lactose : testez votre tolérance digestive. Et n’hésitez pas les consommer, si vous ne constatez pas de symptômes ou inconfort.
  • Allergie ou intolérance au gluten : scrutez les étiquettes produits, à la recherche des labels sans gluten.

En conclusion

Les probiotiques se distinguent comme des aliments, ou suppléments riches en micro-organismes vivants. Et plus particulièrement en bonnes bactéries intestinales, aux multiples bienfaits pour l’organisme. Au-délà de leurs effets positifs sur la flore, les probiotiques ont un impact bénéfique sur la santé cardio-vasculaire, et cérébrale.

Pour tirer un maximum profit des probiotiques, sélectionnez les plus adaptés à votre régime, allergies ou intolérances alimentaires. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, misez les produits de haute qualité. Enfin, respectez scrupuleusement les dates de validité. Probiotiques bienfaits inégalés, et précieuses propriétés !

Alors, que pensez-vous des probiotiques ? N’hésitez pas à les faire connaître à vos amis. Enfin, partagez l’article sur les probiotiques bienfaits sur les réseaux sociaux, merci !

Références (21)

1. Sullivan A, Nord CE. The place of probiotics in human intestinal infections. Int J Antimicrob Agents. 2002;20(5):313–9.
Source

2. Parvez S, Malik K, Kang SA, Kim H-Y. Probiotics and their fermented food products are beneficial for health. [Internet]. Journal of Applied Microbiology. 2006;100(6):1171–85.
Source

3. Eva C. Alimentos prebióticos y probióticos. Elsevier. 2004.
Source

4. Goldenberg JZ, Lytvyn L, Steurich J, Parkin P, Mahant S, Johnston BC. Probiotics for the prevention of pediatric antibiotic-associated diarrhea. Cochrane Database Syst Rev. 2015;(12):CD004827
Source

5. Hempel S, Newberry SJ, Maher AR, Wang Z, Miles JNV, Shanman R, et al. Probiotics for the prevention and treatment of antibiotic-associated diarrhea: a systematic review and meta-analysis: A systematic review and meta-analysis. JAMA. 2012;307(18):1959–69.
Source

6. Rahimi R, Nikfar S, Rahimi F, Elahi B, Derakhshani S, Vafaie M, et al. A meta-analysis on the efficacy of probiotics for maintenance of remission and prevention of clinical and endoscopic relapse in Crohn’s disease. Dig Dis Sci. 2008;53(9):2524–31. F
Source

7. Moayyedi P, Ford AC, Talley NJ, Cremonini F, Foxx-Orenstein AE, Brandt LJ, et al. The efficacy of probiotics in the treatment of irritable bowel syndrome: a systematic review. Gut. 2010;59(3):325–32.
Source

8. Oak SJ, Jha R. The effects of probiotics in lactose intolerance: A systematic review. Crit Rev Food Sci Nutr. 2019;59(11):1675–83.
Source

9. Vrese MD, Stegelmann A, Richter B, Fenselau S, Laue C, Schrezenmeir J. Probiotics—compensation for lactase insufficiency [Internet]. The American Journal of Clinical Nutrition. 2001;73(2).
Source

10. Vitellio P, Celano G, Bonfrate L, Gobbetti M, Portincasa P, Angelis MD. Effects of Bifidobacterium longum and Lactobacillus rhamnosus on Gut Microbiota in Patients with Lactose Intolerance and Persisting Functional Gastrointestinal Symptoms: A Randomised, Double-Blind, Cross-Over Study. Nutrients. 2019;11(4):886.
Source

11. Zhu S, Jiang Y, Xu K, Cui M, Ye W, Zhao G, et al. The progress of gut microbiome research related to brain disorders. J Neuroinflammation. 2020;17(1):25.
Source

12. França K, Lotti T. The gut-brain connection and the use of probiotics for the treatment of depression, anxiety and obsessive-compulsive disorders in dermatology. Dermatol Ther. 2017;30(5):e12506.
Source

13. Wang H, Lee I-S, Braun C, Enck P. Effect of probiotics on central nervous system functions in animals and humans: A systematic review. J Neurogastroenterol Motil. 2016;22(4):589–605.
Source

14. Khalesi S, Sun J, Buys N, Jayasinghe R. Effect of probiotics on blood pressure: a systematic review and meta-analysis of randomized, controlled trials. Hypertension. 2014;64(4):897–903.
Source

15. vAgerholm-Larsen L, Bell ML, Grunwald GK, Astrup A. The effect of a probiotic milk product on plasma cholesterol: a meta-analysis of short-term intervention studies. Eur J Clin Nutr. 2000;54(11):856–60.
Source

16. Agerholm-Larsen L, Raben A, Haulrik N, Hansen AS, Manders M, Astrup A. Effect of 8 week intake of probiotic milk products on risk factors for cardiovascular diseases. Eur J Clin Nutr. 2000;54(4):288–97.
Source

17. Resta-Lenert S, Barrett KE. Live probiotics protect intestinal epithelial cells from the effects of infection with enteroinvasive Escherichia coli (EIEC). Gut. 2003;52(7):988–97.
Source

18. Hao Q, Dong BR, Wu T. Probiotics for preventing acute upper respiratory tract infections. Cochrane Database Syst Rev. 2015;(2):CD006895.
Source

19. Rather IA, Bajpai VK, Kumar S, Lim J, Paek WK, Park Y-H. Probiotics and atopic dermatitis: An overview. Front Microbiol. 2016;7:507.
Source

20. Makrgeorgou A, Leonardi-Bee J, Bath-Hextall FJ, Murrell DF, Tang ML, Roberts A, et al. Probiotics for treating eczema. Cochrane Database Syst Rev. 2018;11:CD006135.
Source

21. Antonieta G., Ramon B. Probióticos. Farmacia Profesional. 2017.
Source

Article scientifique
Sullivan A, Nord CE. The place of probiotics in human intestinal infections. Int J Antimicrob Agents. 2002;20(5):313–9.
Go to source
Article scientifique
Parvez S, Malik K, Kang SA, Kim H-Y. Probiotics and their fermented food products are beneficial for health. [Internet]. Journal of Applied Microbiology. 2006;100(6):1171–85.
Go to source
Article scientifique
Eva C. Alimentos prebióticos y probióticos. Elsevier. 2004.
Go to source
Expérimentation humaine
Goldenberg JZ, Lytvyn L, Steurich J, Parkin P, Mahant S, Johnston BC. Probiotics for the prevention of pediatric antibiotic-associated diarrhea. Cochrane Database Syst Rev. 2015;(12):CD004827
Go to source
Revue systématique - Métaanalyse
Hempel S, Newberry SJ, Maher AR, Wang Z, Miles JNV, Shanman R, et al. Probiotics for the prevention and treatment of antibiotic-associated diarrhea: a systematic review and meta-analysis: A systematic review and meta-analysis. JAMA. 2012;307(18):1959–69.
Go to source
Méta-analyse
Rahimi R, Nikfar S, Rahimi F, Elahi B, Derakhshani S, Vafaie M, et al. A meta-analysis on the efficacy of probiotics for maintenance of remission and prevention of clinical and endoscopic relapse in Crohn’s disease. Dig Dis Sci. 2008;53(9):2524–31. F
Go to source
Revue systématique
Moayyedi P, Ford AC, Talley NJ, Cremonini F, Foxx-Orenstein AE, Brandt LJ, et al. The efficacy of probiotics in the treatment of irritable bowel syndrome: a systematic review. Gut. 2010;59(3):325–32.
Go to source
Revue systématique
Oak SJ, Jha R. The effects of probiotics in lactose intolerance: A systematic review. Crit Rev Food Sci Nutr. 2019;59(11):1675–83.
Go to source
Article scientifique
Vrese MD, Stegelmann A, Richter B, Fenselau S, Laue C, Schrezenmeir J. Probiotics—compensation for lactase insufficiency [Internet]. The American Journal of Clinical Nutrition. 2001;73(2).
Go to source
Expérimentation humaine
Vitellio P, Celano G, Bonfrate L, Gobbetti M, Portincasa P, Angelis MD. Effects of Bifidobacterium longum and Lactobacillus rhamnosus on Gut Microbiota in Patients with Lactose Intolerance and Persisting Functional Gastrointestinal Symptoms: A Randomised, Double-Blind, Cross-Over Study. Nutrients. 2019;11(4):886.
Go to source
Article scientifique
Zhu S, Jiang Y, Xu K, Cui M, Ye W, Zhao G, et al. The progress of gut microbiome research related to brain disorders. J Neuroinflammation. 2020;17(1):25.
Go to source
Article scientifique
França K, Lotti T. The gut-brain connection and the use of probiotics for the treatment of depression, anxiety and obsessive-compulsive disorders in dermatology. Dermatol Ther. 2017;30(5):e12506.
Go to source
Revue systématique
Wang H, Lee I-S, Braun C, Enck P. Effect of probiotics on central nervous system functions in animals and humans: A systematic review. J Neurogastroenterol Motil. 2016;22(4):589–605.
Go to source
Revue systématique - Méta analyse
Khalesi S, Sun J, Buys N, Jayasinghe R. Effect of probiotics on blood pressure: a systematic review and meta-analysis of randomized, controlled trials. Hypertension. 2014;64(4):897–903.
Go to source
Méta-analyse
vAgerholm-Larsen L, Bell ML, Grunwald GK, Astrup A. The effect of a probiotic milk product on plasma cholesterol: a meta-analysis of short-term intervention studies. Eur J Clin Nutr. 2000;54(11):856–60.
Go to source
Expérimentation humaine
Agerholm-Larsen L, Raben A, Haulrik N, Hansen AS, Manders M, Astrup A. Effect of 8 week intake of probiotic milk products on risk factors for cardiovascular diseases. Eur J Clin Nutr. 2000;54(4):288–97.
Go to source
Etude in vitro
Resta-Lenert S, Barrett KE. Live probiotics protect intestinal epithelial cells from the effects of infection with enteroinvasive Escherichia coli (EIEC). Gut. 2003;52(7):988–97.
Go to source
Article scientifique
Hao Q, Dong BR, Wu T. Probiotics for preventing acute upper respiratory tract infections. Cochrane Database Syst Rev. 2015;(2):CD006895.
Go to source
Article scientifique
Rather IA, Bajpai VK, Kumar S, Lim J, Paek WK, Park Y-H. Probiotics and atopic dermatitis: An overview. Front Microbiol. 2016;7:507.
Go to source
Article scientifique
Makrgeorgou A, Leonardi-Bee J, Bath-Hextall FJ, Murrell DF, Tang ML, Roberts A, et al. Probiotics for treating eczema. Cochrane Database Syst Rev. 2018;11:CD006135.
Go to source
Article scientifique
Antonieta G., Ramon B. Probióticos. Farmacia Profesional. 2017.
Go to source
This entry was posted in Blog and tagged .