Coup de jeune grâce au collagène peau

Vous voulez mettre la main sur le meilleur soin, pour lutter contre l’apparition des rides d’expression ? Alors, pour ralentir le vieillissement prématuré et le relâchement cutané : misez sur le collagène peau !

Le collagène intègre la famille des protéines structurales. A savoir, une protéine naturellement présente dans la peau, qui préserve sa résistance. En effet, de multiples études scientifiques ont mis évidence le rôle clé du collagène, dans la structure de la peau. C’est pourquoi le collagène est depuis plusieurs décennies un ingrédient phare, dans l’univers de la santé et beauté. Si vous voulez profiter pleinement des propriétés du collagène peau, poursuivez notre guide dédié, et découvrez ses nombreux bienfaits !

Eléments clés

  • Le collagène s’associe avec des substances comme l’élastine, ou l’acide hyaluronique, pour former la “maille” d’une chaîne, qui préserve l’élasticité, et la fermeté de la peau. De plus, la protéine du collagène lui confère sa résistance, et ralentit l’apparition des signes de l’âge.
  • En moyenne, la formation du collagène peau diminue petit à petit, dès l’âge de 25 ans. De fait, notez que certains facteurs peuvent aggraver ce processus – tels que le tabagisme, ou l’exposition solaire prolongée.
  • De plus, pour optimiser les effets des cosmétiques à base de collagène, il est essentiel d’adopter, en parallèle, un mode de vie sain et équilibré. Enfin, vous pouvez booster vos soins visage, en les combinant avec la prise de suppléments alimentaires, sous surveillance de votre médecin.

Tout ce que vous devez savoir sur le collagène peau

Souvenez-vous que la peau est l’un des organes numéro un, et le plus “grand” au sein du corps humain. En effet, la peau est un organe vital, autant pour interagir avec le monde extérieur, que nous protéger de ses agressions. Aussi, le collagène, protéine au coeur de la structure cutanée, joue un rôle déterminant dans les nombreux processus corporels suivants :

Résultats visibles sur la peau Format de présentation Dosage Durée d’utilisation
Prévention de l’apparition des rides Suppléments par voie orale 2,5 à 5 grammes 12 semaines
Réduction de la perte d’élasticité Suppléments par voie orale 2,5 à 5 grammes 12 semaines
Diminution des effets du photovieillissement Suppléments par voie orale Indéterminée 10 semaines
Hydratation de la peau Suppléments par voie orale. Injection par voie percutanée. 1 gramme 12 semaines

Les bienfaits du collagène peau

N’oubliez pas que la peau est formée à 80 % de collagène, c’est pourquoi il est capital de stimuler sa production, afin de conserver une peau jeune et pleine de vitalité (1)

Néanmoins, notre peau ne peut pas réaliser ce travail toute seule ! Raison pour laquelle l’association du collagène, de l’élastine et acide hyaluronique, permet de conserver une peau élastique, et hydratée (2, 3)

Suite aux nombreuses études, et conclusions sur les bénéfices des soins beauté à base de collagène, voici les bienfaits mis en évidence par des résultats visibles. Le collagène peau est votre allié beauté, notamment pour (4) :

  • Prévenir l’apparition des rides : la supplémentation de collagène peau permet de réduire l’apparence des rides et ridules d’expression, et prévenir leur apparition (5, 6, 7, 8, 9, 10). Il est ici question de renforcer l’épaisseur de la peau, la nourrir en profondeur et stimuler son pouvoir de guérison, et cicatrisation.
  • Préserver l’élasticité de la peau : le collège peau fait partie d’une combinaison d’agents qui conservent la peau souple, ferme et élastique. De plus, la supplémentation en collagène peau joue un rôle majeur pour prévenir, et ralentir le relâchement cutané.
  • Diminuer les dommages du photo-vieillissement : l’action des rayons ultraviolets peut nuire à la formation du collagène. Ainsi, certains études expérimentalement ont prouvé que booster les apports de collagène peau permettait d’accélérer sa propre production de collagène ; et agir en prévention, et traitement contre les effets du photo-vieillissement (11, 12).
  • Hydratation de la peau en profondeur : le collagène, associé à l’acide hyaluronique, a le pouvoir de retenir l’eau, pour mieux hydrater la peau. Les conclusions médicales soulignent que les suppléments de collagène renforcent ce processus de “rétention” d’eau, pour booster l’hydratation et raffermir la peau (7, 13, 14).

Attention ! Les compléments de collagène peau doivent être utilisés de manière responsable, et sous surveillance médicale. Enfin, en cas d’application percutanée (injections de collagène), gardez en tête que seuls les spécialistes de santé qualifiés, peuvent réaliser ce type de traitement.

Notre propre collagène joue un rôle clé pour la santé de la peau – mais également afin de maintenir la structure de nos os, muscles, articulations et système cardio-vasculaire. (Source : Laminto: LL1vA5sUs6g/ Unsplash.com)

Facteurs externes qui nuisent au collagène peau

Certes, le collagène peau est un véritable allié pour préserver notre capital jeunesse, contre vents et marées. Cependant, il est également sensible à des facteurs individuels ou agressions extérieures, qui ralentissent et nuisent à sa production et qualité. Ci-dessous, un descriptif des paramètres qui ont un impact direct sur le ralentissement de la formation du collagène peau :

  • Âge : la formation du collagène ralentit petit à petit, dès l’âge de 25 ans. Mais il est vrai que c’est à partir de 40 ans, que la production de collagène se révèle insuffisante pour prévenir l’apparition des rides (15).
  • Hormones : les hormones féminines sont les garantes de la production de collagène – soit les œstrogènes et la progestérone. En effet, elles ont tendance à se déséquilibrer et décliner avec l’arrivée de la ménopause, ce qui accentue l’apparition des signes de l’âge (16).
  • Rayons UV : le vieillissement prématuré de la peau est fortement lié à l’exposition solaire – et répond à l’appellation de “photo-vieillissement”. De fait, les rayons UV altèrent fortement la production de collagène ; et accélèrent le relâchement cutané, et l’apparition des rides d’expression (17, 18).
  • Tabac : en effet, le tabagisme nuit fortement à la formation du collagène. Ainsi, le tabac ralentit la cicatrisation des plaies et blessures, et accélère le processus de vieillissement prématuré (19, 20).

Les bonnes habitudes pour une peau radieuse

De multiples recours existent pour stimuler sa production de collagène, et faire en sorte qu’il ne soit pas endommagé au quotidien. En effet, il s’agit de conserver un mode vie équilibré, et inclure ces quelques bonnes habitudes :

  1. Alimentation équilibrée : grâce à des apports suffisants en vitamines et minéraux – soit des nutriments essentiels à la production de collagène – vous boostez naturellement sa formation par l’organisme.
  2. Activité physique régulière : au-delà des innombrables bienfaits de l’exercice physique pour la santé, le sport permet de stimuler et accélérer le flux sanguin vers la peau, ce qui améliore l’oxygénation et hydratation.
  3. Protection solaire : l’usage d’un écran solaire est un geste indispensable. A utiliser chaque jour pour pallier à l’apparition des signes de l’âge, et prévenir la formation de rides ou le développement de cancer de la peau (comme le mélanome) (21). Enfin, il est capital de protéger sa peau dès le plus jeune âge, pour préserver son capital solaire.
  4. Suivi médical : il peut parfois s’avérer compliqué de conserver de bonnes habitudes de vie – en cas de tabagisme ou mauvaise alimentation, entre autres. Néanmoins, on ne change pas de mode de vie du jour au lendemain. Aussi, ayez confiance en votre médecin, qui saura vous conseiller en fonction de vos habitudes de vie, et pratiques individuelles.
Le collagène à lui seul, représente 25 % de l’ensemble des protéines du corps humain. C’est pourquoi cette protéine structurale est omniprésente dans notre organisme. (Source : Sosiukin: 121623138/ 123rf.com)

Ciblez votre meilleur collagène peau

En effet, le collagène est un excellent soin pour la peau, sous toutes ses formes ! Cependant, chaque format et mode d’administration s’adapte à un usage, et public spécifique. Aussi, il est essentiel de connaître chaque option au choix, et choisir la plus adaptée à son profil.

Format de présentation

De fait, afin de distinguer chaque soin ou supplément de collagène peau, il est essentiel de les différencier, pour déterminer le format le plus adapté :

Format de présentation Bienfaits Inconvénients
En comprimés ou capsules Dosage facile
Format le plus économique
Combinaison avec d’autres ingrédients
Parfois difficiles à avaler
Souvent à faible concentration en collagène
Solution liquide (en gouttes)  Format à teneur élevée en collagène
Mode d’administration facile
Différentes saveurs
Format plutôt onéreux
Certaines solutions sont riches en sucres
En poudre A mélanger avec des jus ou boissons 
Faciles à avaler
Des arômes parfois désagréables 
Dosage plus difficile 
Soin visage Pouvoir hydratant visible
Association avec des ingrédients hydratants, et anti-âge
Le soin crème n’a pas d’effets sur les niveaux de collagène au sein des cellules
Souvent les propriétés sont dues à la combinaison avec les autres composants 
Coût parfois élevé

Différents suppléments de collagène peau

La composition des suppléments de collagène peau, se différencie principalement par trois sources différentes de protéines de collagène d’origine animale, à savoir : mammifères marins, porcins ou bovins. De fait, en fonction de l’origine du collagène, les soins ou suppléments de collagène peau se différencient par des avantages et inconvénients distincts, à savoir (22, 23, 24) :

Origine

  • Marine : le collagène peau d’origine marine est considéré comme le meilleur sur le marché. Du fait de sa haute qualité d’absorption par l’organisme, d’une part ; mais d’autre part, car le collagène marin possède une excellente tolérance, avec peu de risques d’allergies à la clé (hormis pour les personnes allergiques aux produits marins).
  • Bovine (vaches) ou porcine (cochons) : moins facilement assimilé par l’organisme, ce type de collagène est cependant plus économique ; et convient parfaitement à tous publics allergiques aux fruits de mer.

Type

  • Collagène pur : à savoir la forme la plus “naturelle”, et concentrée du collagène peau. Mais aussi la plus difficile à absorber, du fait de la grande taille de ses molécules. Ce type de collagène est souvent retrouvé dans la composition des gélatines comestibles, d’origine animale.
  • Hydrolysé : c’est-à-dire une forme de collagène subdivisé en plus petites molécules, ce qui facilite son absorption par l’organisme.
  • Liposomal : soit du collagène hydrolysé, encapsulé dans une sphère de liposomes, qui va protéger le collagène durant son transport vers sa zone d’action, et ainsi augmenter et faciliter son absorption.
Le collagène peau se présente autant sous sa forme concentrée, soit du collagène pur, ou hydrolysée, en soin visage, ou en supplément de collagène liposomal, entre autres. (Source : Vlasova: 137598197/ 123rf.com)

Collagène peau et régime alimentaire

Le collagène peau est un supplément qui s’avère parfois difficile à adapter à ses préférences ou restrictions alimentaires, allergies ou intolérances.

Régime végétarien ou végan

De fait, le collagène est un supplément difficilement compatible avec un régime végétarien, ou végan. En effet, le collagène est issu d’un processus de fabrication d’origine animale ; et conçu à partir de cartilages, peau ou os de mammifères marins, ou terrestres.

C’est pourquoi, pour les personnes végétariennes ou véganes, il est conseillé de miser sur les aliments ou suppléments riches en vitamine C, zinc et magnésium. Ainsi, votre corps sera plus auto-suffisant ; et bénéficiera des nutriments nécessaires, pour optimiser sa propre production de collagène (25).

Allergies et intolérances alimentaires

D’autre part, si vous êtes allergique aux produits de la mer (poissons et crustacés), optez pour le collagène peau d’origine bovine, ou porcine.

En parallèle, pour toutes les personnes qui présentent des allergies ou intolérances au gluten, lactose, noix, oléagineux, ou autres ; scrutez la liste des ingrédients sur les suppléments, pour vérifier la présence de ces composants, ou les traces éventuelles au sein de leur composition.

De plus, portez votre attention sur la traçabilité des compléments alimentaires. Et enfin, privilégiez les suppléments recommandés par un spécialiste de santé – ou médecin référent qui connaît votre profil médical.

En conclusion

Le collagène peau est un supplément de choix, pour stimuler la jeunesse et vitalité de la peau. En effet, la supplémentation permet à l’organisme, d’une part, de stimuler sa propre production de collagène. D’autre part, de conserver une peau souple, et élastique. Enfin, de retarder jour après jour, l’apparition des signes de vieillissement prématuré.

De fait, la supplementation en collagène est à associer avec un mode de vie sain et équilibré ; ainsi que l’application d’une protection solaire adaptée. En effet, les suppléments de collagène peau seront vos alliés, si associés avec des habitudes de vie qui favorisent la santé, et beauté de la peau.

Est-ce que ce guide sur le collagène peau vous a permis de découvrir ses innombrables propriétés ? Alors, n’hésitez pas à nous laisser votre avis en commentaire. Enfin, partagez l’article avec vos amis sur les réseaux, merci !

Références (25)

1. Ricard-Blum S. The Collagen Family. Cold Spring Harbor Perspectives in Biology. 2010;3(1).
Source

2. Oxlund H, Andreassen TT. The roles of hyaluronic acid, collagen and elastin in the mechanical properties of connective tissues. Journal of Anatomy. 1980.
Source

3. Papakonstantinou E, Roth M, Karakiulakis G. Hyaluronic acid: A key molecule in skin aging. Dermato-Endocrinology. 2012;4(3):253–8.
Source

4. Choi FD, Juhasz M, Mesinkovsk N. Oral Collagen Supplementation: A Systematic Review of Dermatological Applications. Journal of Drugs in Dermatology. 2019.
Source

5. Laing S, Bielfeldt S, Ehrenberg C, Wilhelm K-P. A Dermonutrient Containing Special Collagen Peptides Improves Skin Structure and Function: A Randomized, Placebo-Controlled, Triple-Blind Trial Using Confocal Laser Scanning Microscopy on the Cosmetic Effects and Tolerance of a Drinkable Collagen Supplement. Journal of Medicinal Food. 2020;23(2):147–52.
Source

6. Sibilla S, Borumand M. Daily consumption of the collagen supplement Pure Gold Collagen® reduces visible signs of aging. Clinical Interventions in Aging. 2014;:1747.
Source

7. Sibilla S, Borumand M. Effects of a nutritional supplement containing collagen peptides on skin elasticity, hydration and wrinkles. Journal of Medical Nutrition and Nutraceuticals. 2015;4(1):47.
Source

8. Proksch E, Segger D, Degwert J, Schunck M, Zague V, Oesser S. Oral supplementation of specific collagen peptides has beneficial effects on human skin physiology: a double-blind, placebo-controlled study. Skin Pharmacol Physiol. 2014;27(1):47-55.
Source

9. Sibilla S, Borumand M. Daily consumption of the collagen supplement Pure Gold Collagen® reduces visible signs of aging. Clinical Interventions in Aging. 2014;:1747.
Source

10. Ganceviciene R, Liakou AI, Theodoridis A, Makrantonaki E, Zouboulis CC. Skin anti-aging strategies. Dermato-Endocrinology. 2012;4(3):308–19.
Source

11. Jeong-Kee K y cols Beneficial Effect of Collagen Peptide Supplement on Anti-aging Against Photodamage. Korean Journal of Food Science and Technology. 2009.
Source

12. Kang M, Yumnam S, Kim S. Oral Intake of Collagen Peptide Attenuates Ultraviolet B Irradiation-Induced Skin Dehydration In Vivo by Regulating Hyaluronic Acid Synthesis. International Journal of Molecular Sciences. 2018;19(11):3551.
Source

13. Aust MC, Fernandes D, Kolokythas P, Kaplan HM, Vogt PM. Percutaneous Collagen Induction Therapy: An Alternative Treatment for Scars, Wrinkles, and Skin Laxity. Plastic and Reconstructive Surgery. 2008;121(4):1421–9.
Source

14. Kim DU, Chung HC, Choi J, Sakai Y, Lee BY. Oral Intake of Low-Molecular-Weight Collagen Peptide Improves Hydration, Elasticity, and Wrinkling in Human Skin: A Randomized, Double-Blind, Placebo-Controlled Study. Nutrients. 2018 Jun 26;10(7):826
Source

15. Varani J, Dame MK, Rittie L, Fligiel SE, Kang S, Fisher GJ, et al. Decreased Collagen Production in Chronologically Aged Skin. The American Journal of Pathology. 2006;168(6):1861–8.
Source

16. Nelson V., Marianela F. Efectos poco publicados de los estrógenos [Internet]. Revista de Obstetricia y Ginecología Venezuela. 2004.
Source

17. Hee-Bong P. y Cols. Effects of Collagen Tripeptide Supplement on Photoaging and Epidermal Skin Barrier in UVB-exposed Hairless Mice [Internet]. Preventive Nutrition and Food Science.
Source

18. Jariashvili K, Madhan B, Brodsky B, Kuchava A, Namicheishvili L, Metreveli N. Uv damage of collagen: Insights from model collagen peptides. Biopolymers. 2011;97(3):189–98.
Source

19. Jorgensen L. Kallehave F., Christensen E., Siana E., Gottrup F. Less Collagen Production in Smokers [Internet]. National Library of Medicine. 1998.
Source

20. Knuutinen A, Kokkonen N, Risteli J, Vähäkangas K, Kallioinen M, Salo T, Sorsa T, Oikarinen A. Smoking affects collagen synthesis and extracellular matrix turnover in human skin. Br J Dermatol. 2002 Apr;146(4):588-94.
Source

21. Bora NS, Mazumder B, Mandal S, Patowary P, Goyary D, Chattopadhyay P, et al. Amelioration of UV radiation-induced photoaging by a combinational sunscreen formulation via aversion of oxidative collagen degradation and promotion of TGF-β-Smad-mediated collagen production. European Journal of Pharmaceutical Sciences. 2019;127:261–75.
Source

22. Silvipriya K, Kumar K, Bhat A, Kumar B, John A, Lakshmanan P. Collagen: Animal Sources and Biomedical Application. Journal of Applied Pharmaceutical Science. 2015;123–7.
Source

23. Proksch E., Schunck M., Zague V., Segger D., Degwert J.,Oesser S. Oral Intake of Specific Bioactive Collagen Peptides Reduces Skin Wrinkles and Increases Dermal Matrix Synthesis. Skin Pharmacology and Physiology. 2014.
Source

24. Jérome A., Elian L., Toshiaki S., Janne P. The effect of oral collagen peptide supplementation on skin moisture and the dermal collagen network: evidence from an ex vivo model and randomized, placebo‐controlled clinical trials. Journal of Cosmetic Dermatology. 2015.
Source

25. Beatriz B. Funciones de la vitamina C en el metabolismo del colágeno. Instituto de Nutrición e Higiene de los Alimentos. 2000. p. 46-54
Source

Article scientifique
Ricard-Blum S. The Collagen Family. Cold Spring Harbor Perspectives in Biology. 2010;3(1).
Go to source
Etude in vitro
Oxlund H, Andreassen TT. The roles of hyaluronic acid, collagen and elastin in the mechanical properties of connective tissues. Journal of Anatomy. 1980.
Go to source
Article scientifique
Papakonstantinou E, Roth M, Karakiulakis G. Hyaluronic acid: A key molecule in skin aging. Dermato-Endocrinology. 2012;4(3):253–8.
Go to source
Revue systématique
Choi FD, Juhasz M, Mesinkovsk N. Oral Collagen Supplementation: A Systematic Review of Dermatological Applications. Journal of Drugs in Dermatology. 2019.
Go to source
Essai clinique (humains)
Laing S, Bielfeldt S, Ehrenberg C, Wilhelm K-P. A Dermonutrient Containing Special Collagen Peptides Improves Skin Structure and Function: A Randomized, Placebo-Controlled, Triple-Blind Trial Using Confocal Laser Scanning Microscopy on the Cosmetic Effects and Tolerance of a Drinkable Collagen Supplement. Journal of Medicinal Food. 2020;23(2):147–52.
Go to source
Essai clinique (humains)
Sibilla S, Borumand M. Daily consumption of the collagen supplement Pure Gold Collagen® reduces visible signs of aging. Clinical Interventions in Aging. 2014;:1747.
Go to source
Essai clinique (humains)
Sibilla S, Borumand M. Effects of a nutritional supplement containing collagen peptides on skin elasticity, hydration and wrinkles. Journal of Medical Nutrition and Nutraceuticals. 2015;4(1):47.
Go to source
Essai clinique (humains)
Proksch E, Segger D, Degwert J, Schunck M, Zague V, Oesser S. Oral supplementation of specific collagen peptides has beneficial effects on human skin physiology: a double-blind, placebo-controlled study. Skin Pharmacol Physiol. 2014;27(1):47-55.
Go to source
Essai clinique (humains)
Sibilla S, Borumand M. Daily consumption of the collagen supplement Pure Gold Collagen® reduces visible signs of aging. Clinical Interventions in Aging. 2014;:1747.
Go to source
Article scientifique
Ganceviciene R, Liakou AI, Theodoridis A, Makrantonaki E, Zouboulis CC. Skin anti-aging strategies. Dermato-Endocrinology. 2012;4(3):308–19.
Go to source
Essai clinique (animaux)
Jeong-Kee K y cols Beneficial Effect of Collagen Peptide Supplement on Anti-aging Against Photodamage. Korean Journal of Food Science and Technology. 2009.
Go to source
Essai clinique (animaux)
Kang M, Yumnam S, Kim S. Oral Intake of Collagen Peptide Attenuates Ultraviolet B Irradiation-Induced Skin Dehydration In Vivo by Regulating Hyaluronic Acid Synthesis. International Journal of Molecular Sciences. 2018;19(11):3551.
Go to source
Essai clinique (humains)
Aust MC, Fernandes D, Kolokythas P, Kaplan HM, Vogt PM. Percutaneous Collagen Induction Therapy: An Alternative Treatment for Scars, Wrinkles, and Skin Laxity. Plastic and Reconstructive Surgery. 2008;121(4):1421–9.
Go to source
Essai clinique (humains)
Kim DU, Chung HC, Choi J, Sakai Y, Lee BY. Oral Intake of Low-Molecular-Weight Collagen Peptide Improves Hydration, Elasticity, and Wrinkling in Human Skin: A Randomized, Double-Blind, Placebo-Controlled Study. Nutrients. 2018 Jun 26;10(7):826
Go to source
Article scientifique
Varani J, Dame MK, Rittie L, Fligiel SE, Kang S, Fisher GJ, et al. Decreased Collagen Production in Chronologically Aged Skin. The American Journal of Pathology. 2006;168(6):1861–8.
Go to source
Article scientifique
Nelson V., Marianela F. Efectos poco publicados de los estrógenos [Internet]. Revista de Obstetricia y Ginecología Venezuela. 2004.
Go to source
Essai clinique (animaux)
Hee-Bong P. y Cols. Effects of Collagen Tripeptide Supplement on Photoaging and Epidermal Skin Barrier in UVB-exposed Hairless Mice [Internet]. Preventive Nutrition and Food Science.
Go to source
Etude in vitro
Jariashvili K, Madhan B, Brodsky B, Kuchava A, Namicheishvili L, Metreveli N. Uv damage of collagen: Insights from model collagen peptides. Biopolymers. 2011;97(3):189–98.
Go to source
Essai clinique (humains)
Jorgensen L. Kallehave F., Christensen E., Siana E., Gottrup F. Less Collagen Production in Smokers [Internet]. National Library of Medicine. 1998.
Go to source
Essai clinique (humains)
Knuutinen A, Kokkonen N, Risteli J, Vähäkangas K, Kallioinen M, Salo T, Sorsa T, Oikarinen A. Smoking affects collagen synthesis and extracellular matrix turnover in human skin. Br J Dermatol. 2002 Apr;146(4):588-94.
Go to source
Essai clinique (animaux)
Bora NS, Mazumder B, Mandal S, Patowary P, Goyary D, Chattopadhyay P, et al. Amelioration of UV radiation-induced photoaging by a combinational sunscreen formulation via aversion of oxidative collagen degradation and promotion of TGF-β-Smad-mediated collagen production. European Journal of Pharmaceutical Sciences. 2019;127:261–75.
Go to source
Article scientifique
Silvipriya K, Kumar K, Bhat A, Kumar B, John A, Lakshmanan P. Collagen: Animal Sources and Biomedical Application. Journal of Applied Pharmaceutical Science. 2015;123–7.
Go to source
Essai clinique (humains)
Proksch E., Schunck M., Zague V., Segger D., Degwert J.,Oesser S. Oral Intake of Specific Bioactive Collagen Peptides Reduces Skin Wrinkles and Increases Dermal Matrix Synthesis. Skin Pharmacology and Physiology. 2014.
Go to source
Essai clinique (humains)
Jérome A., Elian L., Toshiaki S., Janne P. The effect of oral collagen peptide supplementation on skin moisture and the dermal collagen network: evidence from an ex vivo model and randomized, placebo‐controlled clinical trials. Journal of Cosmetic Dermatology. 2015.
Go to source
Article scientifique
Beatriz B. Funciones de la vitamina C en el metabolismo del colágeno. Instituto de Nutrición e Higiene de los Alimentos. 2000. p. 46-54
Go to source
This entry was posted in Blog and tagged .