Usages et effets du collagène hydrolysé

Depuis quelques années, le collagène hydrolysé s’impose comme l’un des suppléments alimentaires les plus populaires, et commercialisés sur le marché. En effet, de nombreuses études scientifiques ont mis en évidence ces propriétés médicinales, et cosmétiques. Vous voulez en savoir plus ?

Tout d’abord, rappelons que 30 % des protéines de notre corps s’avèrent être du collagène. En effet, le collagène se distingue comme une protéine structurale présente au niveau de la structure cutanée, et osseuse. Mais aussi dans les tendons, ligaments, cartilage, vaisseaux sanguins et autres. Néanmoins, la synthèse de notre propre collagène diminue à partir de 30 ans, raison pour laquelle les suppléments connaissent tant de succès. Plus de détails sur les effets et usages du collagène hydrolysé dans ce dossier !

Eléments clés

  • Les suppléments de collagène hydrolysé font partie des compléments alimentaires les plus vendus. De fait, ils sont riches en propriétés médicinales et bienfaits pour la peau, les os, articulations et processus métaboliques multiples. De plus, dès l’âge de 30 ans, la synthèse du collagène commence à ralentir, d’où la nécessité de pallier à nos besoins.
  • Ainsi, le collagène hydrolysé est directement tiré des réserves de collagène d’animaux terrestres, et marins. C’est pourquoi il n’existe pas d’option d’origine végétale. Puis, les protéines du collagène sont subdivisées en petites molécules, afin de faciliter leur absorption.
  • Enfin, le collagène hydrolysé se présente sous divers formats de présentation – en poudre, capsules ou liquide. De plus, il peut être associé à d’autres nutriments essentiels comme la vitamine C, E ou le magnésium ; afin de décupler ses bienfaits pour la santé, et beauté.

Collagène hydrolysé : Tout ce que vous devez savoir

Le collagène est une protéine structurale surabondante au sein du corps humain ; dispersée aux 4 coins de nos organes, fibres et tissus. De fait, le collagène est une protéine “grand format”. Elle requiert une division en multiples petites protéines, pour être davantage assimilées par l’organisme. Un processus chimique connu sous le nom d’hydrolyse enzymatique ; qui améliore l’assimilation et le métabolisme du collagène hydrolysé (1).

Ainsi, les petites molécules de collagène hydrolysé traversent plus facilement l’intestin, jusqu’à leur zone d’action dans les tissus. Le collagène cumule des propriétés structurales, et médicinales ; mais aussi, des bienfaits cosmétiques, en prévention du vieillissement prématuré.

La perte de collagène peut s’accélérer en cas d’expositions solaires prolongées, consommations excessives de sucres ou alcool, tabagisme et pollution. (Source : Puhhha: 133496689/ 123rf.com)

Où trouver du collagène hydrolysé ?

En premier lieu, le collagène hydrolysé est en provenance directe de la peau, des os, tendons et cartilages de mammifères terrestres, ou marins. On distingue principalement le collagène bovin, porcin ou marin. De fait, le collagène marin se démarque par sa haute qualité, et facilité d’absorption.

Le collagène hydrolysé est le fruit de l’action de multiples enzymes, au contact de la chaleur. Ainsi, il en résulte des peptides hydrolysés ; soit de fines molécules faciles à assimiler par l’organisme. Bref, un supplément hydrosoluble simple d’usage, et facile à avaler (2).

Pour quelles raisons utiliser du collagène hydrolysé ? 

En vérité, le ralentissement de la synthèse du collagène débute entre 18 et 29 ans ; et s’accélère à partir de 40 ans, avec une croissance moyenne de 1 % par an. Cette perte peut s’accroître en cas de mauvaise alimentation, ou consommation excessive de tabac et alcool, notamment. Ainsi, il s’avère essentiel de combler ses réserves en collagène pour (2) :

  • Contribuer au développement des organes.
  • Faciliter le processus de cicatrisation, et la guérison des blessures.
  • Renforcer le cuir chevelu, et les gencives.
  • Améliorer la qualité de la vision, et le fonctionnement de la cornée.
  • Stimuler le renouvellement, et la division cellulaire.
  • Renforcer les fibres et tissus : peau, os, cartilages, tendons et muscles.

Qui doit prendre du collagène hydrolysé ?

De fait, il n’est nécessaire de consommer des suppléments de collagène avant l’âge de 30 ans, sauf cas particuliers. C’est à partir de cet âge que les effets de la perte de collagène sont plus visibles (8). Néanmoins, certaines personnes ont besoin de collagène à tout âge :

  • Athlètes et sportifs. L’usure prématurée des articulations et tendons, peut conduire à une perte de collagène.
  • Personnes obèses. La pression du poids sur les articulations du genou engendre des pertes accrues de collagène.
Le collagène hydrolysé est un supplément obtenu à partir du collagène présent dans les cartilages, os, tendons et ligaments et peau de divers animaux. (Source : Acevedo: 110893218/ 123rf.com)

Quels sont les symptômes de carence en collagène hydrolysé ?

Ainsi, la perte de collagène entraîne des sensations de gêne, inconfort ou troubles de santé. Des symptômes qui peuvent s’aggraver, sans recours à des suppléments de collagène hydrolysé. De fait, parmi les principaux effets visibles, on souligne la perte de fermeté et élasticité de la peau ; ainsi que l’apparition de vergetures, et rides d’expression.

De plus, le collagène est la substance principale qui compose les cartilages et articulations. Raison pour laquelle le collagène serait bénéfique pour soulager les douleurs articulaires, telle que l’arthrite (3). Enfin, la carence en collagène engendre un risque accru d’ostéoporose, et la perte de sels minéraux.

Comment le collagène hydrolysé améliore l’apparence de la peau ?

Etant donné que nos réserves de collagène diminuent avec l’âge, les conséquences se manifestent directement sur la jeunesse, et vitalité de la peau ; avec l’apparition de rides d’expression, vergetures et perte de fermeté.

Les essais cliniques ont montré que le collagène hydrolysé avait le pouvoir de ralentir le processus de vieillissement chez des femmes entre 40 et 60 ans, après 12 semaines de traitement. Résultat ? Une peu plus souple, lisse, hydratée, élastique, et des rides moins visibles (2, 4).

Chez les athlètes et sportifs, l’usure prématurée des articulations et tendons peut conduire à des pertes de collagène plus importantes. (Source : Maragos: YVz1LxVJqoA/ Unsplash.com)

Comment prendre du collagène hydrolysé ?

De fait, les suppléments de collagène hydrolysé sont commercialisés sous divers formats de présentation : en gélules ou comprimés, sous forme de poudre, ampoules ou soins visages, entre autres.

Cela dit, le format de collagène hydrolysé le plus populaire demeure la poudre ; à dissoudre dans des liquides et boissons, avec une excellente qualité d’absorption. Les spécialistes recommandent une prise à jeun, pour éviter toute interférence avec d’autres protéines.

Paramètres à considérer pour un usage de collagène hydrolysé responsable 

Enfin, souvenez-vous que la perte de collagène est un processus métabolique naturel lié à l’âge. Cela dit, on peut limiter les dommages et ralentir la perte de collagène grâce à des suppléments de collagène hydrolysé. Voici quelques paramètres à considérer avant tout usage :

  • Age. À partir de 40 ans, les perte de collagène ont une croissance moyenne de 1 % par an. Ainsi, dès l’âge de 80 ans, seuls 75 % du collagène demeurent intact. Aussi, 35 ans semble un âge adapté pour démarrer ce type de supplémentation.
  • Dosage. La posologie de collagène hydrolysé est variable. De fait, en moyenne, il est conseillé de consommer entre 2 et 10 g par jour.
  • Durée. La durée du traitement peut se prolonger de 4 à 24 semaines. Enfin, aucune pause n’est nécessaire durant la cure.

Quel est le temps d’action du collagène hydrolysé ? 

En vérité, le temps d’action du collagène hydrolysé est variable, en fonction des paramètres individuels. En moyenne, les études mentionnent un temps d’action de 4 à 8 semaines après le début du traitement (6).

Enfin, le collagène hydrolysé liposomal possède une biodisponibilibité accrue. Ainsi que des résultats plus visibles grâce aux liposomes, qui protègent le collagène jusqu’à sa zone d’action.

Les suppléments de collagène hydrolysé font partie des meilleures ventes, dans l’univers des compléments alimentaires. (Source : Averi: 4nulm-JUYFo/ Unsplash.com)

Micro-nutriments qui stimulent les bienfaits du collagène hydrolysé

De plus, certains nutriments, comme la vitamine C, participent à la synthèse du collagène au sein du corps humain (7). Ainsi, les spécialistes de santé conseillent de combiner la prise de suppléments de collagène hydrolysé et d’acide ascorbique – telle que la vitamine C liposomale Sundt. De même pour la vitamine E, qui se révèle très efficace pour décupler les bienfaits du collagène hydrolysé.

Enfin, les suppléments de collagène hydrolysé combinés avec du magnésium multiplient les propriétés bénéfiques pour la santé. En effet, le magnésium possède également un rôle clé pour le métabolisme ; ainsi que l’amélioration de l’apparence de la peau et du processus de cicatrisation, entre autres (5).

Est-ce que le collagène hydrolysé présente des effets secondaires ? 

En vérité, le collagène hydrolysé est une protéine facile à absorber. De plus, il n’engendre aucuns véritables effets indésirables. Aussi, les suppléments de collagène hydrolysé peuvent être consommés toute l’année. Enfin, le seul inconvénient est un arrière-goût de poisson dans certains suppléments (9, 10).


En Conclusion 

Vous avez environ 30 ans, un mode de vie sédentaire, ou quelques petits kilos en trop ? Alors, il est temps de vous intéresser aux suppléments de collagène hydrolysé ! Pour la beauté de votre peau, et la santé de vos os et articulations.

Ainsi, l’avantage des suppléments de collagène hydrolysé demeure leur facilité d’usage, résultats visibles et absence d’effets indésirables. De plus, ils se présentent dans divers formats de présentation au choix. Enfin, pour plus d’effets visibles, associez vos suppléments de collagène hydrolysé avec des compléments en nutriments, pour renforcer leurs bienfaits. Telle que la vitamine C ou le magnésium liposomal Sundt. Votre peau vous dira merci !

Nous espérons que ce guide complet sur le collagène hydrolysé vous a été utile. Alors, n’hésitez pas à nous laisser votre avis en commentaire. Enfin, n’oubliez pas de partager l’article avec vos amis sur les réseaux, merci !  

Références(10)

  1. Quintero J, Zapata J. Optimización de la Extracción del Colágeno Soluble en Ácido de Subproductos de Tilapia Roja (Oreochromis spp) mediante un Diseño de Superficie de Respuesta [Internet]. Facultad de Ciencias Farmacéuticas y Alimentarias, Grupo de Nutrición y Tecnología de Alimentos, Universidad de Antioquia (Colombia); 2017 [cited 6 November 2020].
  2. León-López, A., Morales-Peñaloza, A., Martínez-Juárez, V. M., Vargas-Torres, A., Zeugolis, D. I., & Aguirre-Álvarez, G. (2019). Hydrolyzed Collagen-Sources and Applications. Molecules (Basel, Switzerland), 24(22), 4031. [cited 6 November 2020].
  3. Bello, A. E., & Oesser, S. (2006). Collagen hydrolysate for the treatment of osteoarthritis and other joint disorders: a review of the literature. Current medical research and opinion, 22(11), 2221–2232. [cited 7 November 2020].
  4. Czajka, A., Kania, E. M., Genovese, L., Corbo, A., Merone, G., Luci, C., & Sibilla, S. (2018). Daily oral supplementation with collagen peptides combined with vitamins and other bioactive compounds improves skin elasticity and has a beneficial effect on joint and general wellbeing. Nutrition research (New York, N.Y.), 57, 97–108. [cited 7 November 2020].
  5. Asserin, J., Lati, E., Shioya, T., & Prawitt, J. (2015). The effect of oral collagen peptide supplementation on skin moisture and the dermal collagen network: evidence from an ex vivo model and randomized, placebo-controlled clinical trials. Journal of cosmetic dermatology, 14(4), 291–301. [cited 7 November 2020].
  6. Proksch, E., Segger, D., Degwert, J., Schunck, M., Zague, V., & Oesser, S. (2014). Oral supplementation of specific collagen peptides has beneficial effects on human skin physiology: a double-blind, placebo-controlled study. Skin pharmacology and physiology, 27(1), 47–55. [cited 7 November 2020].
  7. Datos sobre la vitamina C [Internet]. National Institutes of Health USA; 2019 [cited 7 November 2020].
  8. Figueres Juher T, Basés Pérez E. 62Nutr Hosp. 2015;32(Supl. 1):62-66ISSN 0212-1611 • CODEN NUHOEQS.V.R. 318Revisión de los efectos beneficiosos de la ingesta de colágeno hidrolizado sobre la salud osteoarticular y el envejecimiento dérmico [Internet]. Nutrición Hospitalaria; 2015 [cited 8 November 2020].
  9. Bolke, L., Schlippe, G., Gerß, J., & Voss, W. (2019). A Collagen Supplement Improves Skin Hydration, Elasticity, Roughness, and Density: Results of a Randomized, Placebo-Controlled, Blind Study. Nutrients, 11(10), 2494. [cited 8 November 2020].
  10. Moskowitz R. W. (2000). Role of collagen hydrolysate in bone and joint disease. Seminars in arthritis and rheumatism, 30(2), 87–99. [cited 8 November 2020].
Précédent Toute la vérité sur le collagène bienfaits et vertus Suivant Médicament constipation : conseils pour booster leur efficacité
Article scientifique
Quintero J, Zapata J. Optimización de la Extracción del Colágeno Soluble en Ácido de Subproductos de Tilapia Roja (Oreochromis spp) mediante un Diseño de Superficie de Respuesta [Internet]. Facultad de Ciencias Farmacéuticas y Alimentarias, Grupo de Nutrición y Tecnología de Alimentos, Universidad de Antioquia (Colombia); 2017 [cited 6 November 2020].
Aller à la source
Article scientifique
León-López, A., Morales-Peñaloza, A., Martínez-Juárez, V. M., Vargas-Torres, A., Zeugolis, D. I., & Aguirre-Álvarez, G. (2019). Hydrolyzed Collagen-Sources and Applications. Molecules (Basel, Switzerland), 24(22), 4031. [cited 6 November 2020].
Aller à la source
Article scientifique
Bello, A. E., & Oesser, S. (2006). Collagen hydrolysate for the treatment of osteoarthritis and other joint disorders: a review of the literature. Current medical research and opinion, 22(11), 2221–2232. [cited 7 November 2020].
Aller à la source
Article scientifique
Czajka, A., Kania, E. M., Genovese, L., Corbo, A., Merone, G., Luci, C., & Sibilla, S. (2018). Daily oral supplementation with collagen peptides combined with vitamins and other bioactive compounds improves skin elasticity and has a beneficial effect on joint and general wellbeing. Nutrition research (New York, N.Y.), 57, 97–108. [cited 7 November 2020].
Aller à la source
Article scientifique
Asserin, J., Lati, E., Shioya, T., & Prawitt, J. (2015). The effect of oral collagen peptide supplementation on skin moisture and the dermal collagen network: evidence from an ex vivo model and randomized, placebo-controlled clinical trials. Journal of cosmetic dermatology, 14(4), 291–301. [cited 7 November 2020].
Aller à la source
Article scientifique
Proksch, E., Segger, D., Degwert, J., Schunck, M., Zague, V., & Oesser, S. (2014). Oral supplementation of specific collagen peptides has beneficial effects on human skin physiology: a double-blind, placebo-controlled study. Skin pharmacology and physiology, 27(1), 47–55. [cited 7 November 2020].
Aller à la source
Article scientifique
Datos sobre la vitamina C [Internet]. National Institutes of Health USA; 2019 [cited 7 November 2020].
Aller à la source
Article scientifique
Figueres Juher T, Basés Pérez E. 62Nutr Hosp. 2015;32(Supl. 1):62-66ISSN 0212-1611 • CODEN NUHOEQS.V.R. 318Revisión de los efectos beneficiosos de la ingesta de colágeno hidrolizado sobre la salud osteoarticular y el envejecimiento dérmico [Internet]. Nutrición Hospitalaria; 2015 [cited 8 November 2020].
Aller à la source
Article scientifique
Bolke, L., Schlippe, G., Gerß, J., & Voss, W. (2019). A Collagen Supplement Improves Skin Hydration, Elasticity, Roughness, and Density: Results of a Randomized, Placebo-Controlled, Blind Study. Nutrients, 11(10), 2494. [cited 8 November 2020].
Aller à la source
Article scientifique
Moskowitz R. W. (2000). Role of collagen hydrolysate in bone and joint disease. Seminars in arthritis and rheumatism, 30(2), 87–99. [cited 8 November 2020].
Aller à la source