Toute la vérité sur le collagène bienfaits et vertus

Vous avez très certainement déjà entendu le terme de collagène ? En effet, cette surprenante protéine, omniprésente au sein du corps humain, fait l’objet de nombreux débats et investigations, dans les domaines de la santé et beauté. Pour quelles raisons ? Car les bienfaits du collagène sont innombrables pour de multiples organes, tant pour la peau que les os, ou les articulations.

Il est fort probable que vous ayez déjà été confronté à des produits cosmétiques, ou suppléments de collagène… en vous interrogeant sur le collagène bienfaits, propriétés et résultats visibles. Vous voulez connaître les véritables effets du collagène ? Alors, poursuivez notre guide complet, pour découvrir toute la vérité sur le collagène bienfaits, vertus et secrets.

Eléments clés

  • Le collagène est une protéine essentielle, présente dans l’ensemble des structures du corps humain. Indispensable au tissu conjonctif, le collagène confère aux organes leur souplesse, et résistance à l’étirement.
  • Ainsi, le collagène est la protéine structurale la plus abondante. Elle totalise, à elle seule, un tiers de l’ensemble des protéines de l’organisme.
  • Les suppléments ont gagné en popularité (et en coût de revient par la même occasion) du à la renommée du collagène bienfaits et propriétés. Cela dit, pour un choix avisé, il est essentiel de se concentrer sur les bénéfices concrets, et résultats visibles des compléments de collagène.

Collagène bienfaits : toute la vérité sur les secrets du collagène

Tout d’abord, le collagène possède un rôle clé, et des fonctions précises au sein du corps humain. Notamment pour préserver la structure de la peau, éviter le vieillissement prématuré, l’apparition de rides et perte de fermeté. Ou pour former et renforcer le cartilage, les os, les muscles et articulations.

Cela dit, il s’agit ici des propriétés du collagène de notre corps : les suppléments, produits et cosmétiques à base de collagène ont-ils des propriétés identiques ? Toute la vérité sur le collagène bienfaits à suivre !

Bienfaits Usage Dosage Résultats potentiels
Pour la peau A avaler 2,5 à 10 grammes (1, 2, 3, 4) Effet anti-âge
Les cheveux A avaler Non défini Structure de la fibre capillaire  
Pour les os, muscles et articulations  A avaler 1,2 à 10 grammes (5, 6, 7, 8, 9, 10) Soulagement des douleurs et inflammations des articulations 
Augmentation de la densité osseuse et masse musculaire 
Le coeur A avaler 2,5 à 16 grammes (11, 12) Structure et élasticité des vaisseaux sanguins
Pour le cerveau A avaler Non défini Prévention des maladies neurodégénératives
Pour le système digestif A avaler Non défini Protection de la barrière intestinale, contre les toxines et mauvaises bactéries

Collagène bienfaits : différents types de collagène, différentes propriétés

En parallèle, on dénombre dans le corps humain 28 différents types de collagène, donc chacun possède un rôle clé unique ! A suivre, voici un bref aperçu des 3 catégories de collagène majeurs (13)

Type de collagène Fonctions
Type I Processus de cicatrisation de la peau 
Formation des tendons
Structure des vaisseaux sanguins
Composant majeur de la densité osseuse
Type II Substance principale des cartilages articulaires
Type III  Formation de fibres qui renforcent la structure de divers organes du corps humain, comme la peau ou l’intestin

Effet anti-âge

De toute évidence, le collagène est un ingrédient vedette dans le vaste univers de la beauté… Jusqu’à être recommandé par des stars comme Jennifer Aniston, reconnue pour sa beauté intemporelle et jeunesse éternelle. Néanmoins, on peut s’interroger sur toutes ces affirmations… Quelle est la vérité au sujet du collagène bienfaits, et propriétés anti-âge ?

Selon des études approfondies sur les suppléments de collagène, ils auraient le pouvoir de (1, 2, 3, 4) :

  • Prévenir l’apparition des signes de l’âge : rides et ridules d’expression
  • Protéger la peau des dommages liés à l’exposition solaire
  • Améliorer la fermeté et souplesse de la peau
  • Atténuer l’apparence des marques et tâches cutanées
  • Renforcer activement le système musculo-squelettique

Renforcement du système musculo-squelettique

Alors, est-il possible d’améliorer sa condition, et performance physique grâce au collagène ? D’après de multiples études, la réponse est… oui ! Notamment grâce aux effets positifs suivants :

  • Le collagène aurait le pouvoir de prévenir les douleurs, et inflammations des articulations. Notamment chez les personnes qui souffrent d’arthrose (5, 6, 7).
  • Les acides aminés, qui font partie intégrante des protéines du collagène, seraient bénéfiques pour le développement de la masse musculaire, suite à un programme d’exercices ciblés (8, 9).
  • Le collagène présent en abondance dans les os, pourrait faciliter l’amélioration de la densité osseuse, et ainsi prévenir le risque de fractures (10, 14, 15).

Les étude menées sur le collagène mettent en évidence son rôle pour la santé du système musculo-squelettique. A combiner avec une alimentation équilibrée et activité physique régulière, pour optimiser tous ses bienfaits !

Le collagène est omniprésent au sein du corps humain. Cette protéine structurale participe à la santé et résistance de la peau, mais aussi des os, tendons, ligaments et articulations. (Source : Rosenke: GAGed6WJoOY/ Unsplash.com)

Protection de la santé cardio-vasculaire

Le cœur est un organe vital, qui permet à notre sang d’être véhiculé partout au sein du corps humain – de la tête aux pieds. Cela dit, cet organe ne peut remplir cette fonction clé seul ; et délègue une partie du travail à de petits “câbles” de transport, plus connus sous le nom de veines, et artères.

Grâce à l’extrême souplesse et flexibilité des vaisseaux sanguins, le sang peut voyager dans l’ensemble du corps en déniant toutes lois de la gravité, pour répondre à nos besoins aux 4 coins de l’organisme. Ainsi, le collagène participe à la structure élastique des parois des vaisseaux sanguins, ce qui lui confère une fonction essentielle au sein du système cardio-vasculaire (16).

C’est pourquoi des recherches ont été conduites afin de mettre en évidence le rôle du collagène pour prévenir une affection comme l’artériosclérose – soit le “durcissement” des parois des vaisseaux sanguins (11, 12).

Prévention des troubles psychologiques

Rappelons que de multiples structures qui alimentent, et protègent le cerveau sont également constituées de collagène. Une substance phare pour l’activation des signaux et impulsions du cerveau – à l’origine de nos mouvements, sensations et émotions (17).

Raison pour laquelle les suppléments de collagène pourraient agir en prévention, et traitement d’appoint des troubles psychologiques. Mais également dans le cadre de maladies neurodégénératives – comme la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson – qui provoquent des pertes de mémoire, et motricité (18).

Néanmoins, les études restent en cours ; et le champ des hypothèses est large, quant à l’étendue des vertus des suppléments de collagène.

Les suppléments de collagène pourraient avoir la capacité de prévenir, et traiter l’évolution de troubles mentaux, tels que les symptômes de la maladie d’Alzheimer, ou Parkinson. (Source : lightfieldstudios: 114549593/ 123rf.com)

Barrière intestinale renforcée

Nous n’en avons pas véritablement conscience chaque jour, mais notre intestin est bien plus fort qu’on ne pourrait l’imaginer. De fait, il est capable de bloquer des toxines et mauvaises bactéries pour éviter leur prolifération dans l’organisme, et effets nocifs pour la santé.

Là encore, le collagène joue un rôle clé, en participant au renforcement de la barrière intestinale, pour mieux lutter contre les agressions extérieures.

Enfin, de multiples recherches ont mis en exergue un lien de causalité entre la prise de suppléments de collagène, et une barrière intestinale plus saine et renforcée (19, 20). Les études demeurent en cours pour étayer l’ensemble de ces hypothèses.


Collagène bienfaits : comment choisir un supplément en collagène adapté

Vous êtes à la recherche du meilleur supplément de collagène sur le marché ? Rassurez-vous, on vous indique comment bien décrypter chaque supplément, au cours de la prochaine section.

Collagène pour régime végan

Malheureusement, la prise de suppléments de collagène ne paraît pas adaptée à un régime alimentaire végétarien, ou végan ; étant donné qu’il tire sa composition des organes d’animaux marins, ou terrestres.

Cela dit, en dépit de consommer du collagène sous sa forme brute, vous pouvez améliorer votre propre production de collagène ; en fournissant à votre organisme des nutriments essentiels pour activer sa fabrication. A savoir, de la vitamine C, du zinc, magnésium, cuivre et acides aminés.

Enfin, souvenez-vous qu’en poursuivant un régime alimentaire riche en fruits, légumes et oléagineux, vous comblez chaque jour vos besoins en nutriments nécessaires à la production de collagène. N’hésitez pas à consulter votre médecin, si vous avez des questions au sujet de la compatibilité des suppléments de collagène, avec vos choix alimentaires.

De récentes études et essais cliniques ont démontré qu’il était possible d’obtenir du collagène, à partir d’organismes génétiquement modifiés. (Source : Kachmar: 124401467/ 123rf.com)

Origine du collagène 

La majorité des suppléments sont issus de l’une des trois principales origines du collagène. Soit le collagène marin, qui vient du poisson ; le collagène porcin, issu du porc ; ou le collagène bovin, à partir du boeuf.

Il a été démontré que le collagène marin était de plus haute qualité, notamment car il est mieux absorbé par l’organisme que les autres. De plus, le collagène marin génère moins d’allergies et intolérances, que les formes de collagène bovin, ou porcin (21). Enfin, le collagène marin s’adapte mieux à l’alimentation de certaines civilisations.

Cela dit, si vous êtes allergique aux produits de la mer, il est préférable de laisser de coté le collagène marin, et préférer une autre origine.

Format de collagène

Pour retirer l’ensemble des effets positifs du collagène choisi, il est capital de miser sur le format le plus adapté à votre organisme. A cet effet, on distingue deux formats de collagène principaux :

  • Collagène hydrolysé : le collagène est ainsi subdivisé en plus petites substances, afin de faciliter son absorption par le corps.
  • Collagène liposomal : il s’agit ici de l’un des formats de collagène les plus efficaces, et facilement absorbé par l’organisme. En effet, grâce aux liposomes qui enveloppent le collagène et facilite son transport dans l’organisme, le collagène est mieux assimilé, et plus actif dans le corps.

Le stress, l’exposition prolongée au soleil, le tabagisme comme la mauvaise alimentation, ont un impact néfaste sur la beauté et santé de la peau. (Source : Yulisitsa : 118190722/ 123rf.com)[/caption]

Ingrédients ajoutés

Enfin, les suppléments de collagène peuvent être consommés seuls, ou associés avec des ingrédients ajoutés qui renforcent leur action. Collagène bienfaits et propriétés maximales, notamment grâce à :

  • Vitamines C et E : essentielles à la formation du collagène, pour lutter contre les dommages des radicaux libres, et responsables de la destruction prématurée des cellules (22).
  • Acide hyaluronique : substance qui attire les molécules d’eau, et favorise une hydratation intense. De plus, l’acide hyaluronique aurait la capacité de fixer le collagène, et renforcer son pouvoir de réparation de la peau (23).
  • Magnésium : indispensable au bon fonctionnement du corps humain, avec un rôle à jouer dans la formation du collagène (24).

En Conclusion

Enfin, vous l’aurez compris, la collagène s’impose comme l’une des protéines à la fois des plus abondantes, et capitales pour la santé et beauté de la peau. Ainsi, cette substance a le pouvoir de souder la structure de divers organes, et lui prodiguer un maximum de flexibilité et résistance. Les propriétés intrinsèques du collagène ont conduit les chercheurs a mener d’innombrables recherches sur le collagène bienfaits, et vertus.

Les différents produits et suppléments à base de collagène vantent généralement leur incroyable effet anti-âge. Cependant, sélectionnés de manière avisée et utilisés à bon escient : les suppléments de collagène regorgent de bienfaits, dont seuls les initiés connaissent les secrets !

Maintenant que vous savez tout sur le collagène bienfaits, vertus et petits secrets : laissez-nous un commentaire, nous serons heureux de vous lire. Enfin, n’oubliez pas de partager l’article avec vos amis sur les réseaux sociaux, merci !

(Source de l’image principale : Puhhha: 133503611/ 123rf.com)

Références(24)

  1. Choi FD, Juhasz M, Mesinkovsk N. Oral Collagen Supplementation: A Systematic Review of Dermatological Applications. Journal of Drugs in Dermatology. 2019.
  2. Laing S, Bielfeldt S, Ehrenberg C, Wilhelm K-P. A Dermonutrient Containing Special Collagen Peptides Improves Skin Structure and Function: A Randomized, Placebo-Controlled, Triple-Blind Trial Using Confocal Laser Scanning Microscopy on the Cosmetic Effects and Tolerance of a Drinkable Collagen Supplement. Journal of Medicinal Food. 2020;23(2):147–52.
  3. Sibilla S, Borumand M. Daily consumption of the collagen supplement Pure Gold Collagen® reduces visible signs of aging. Clinical Interventions in Aging. 2014;1747.
  4. Jeong-Kee K y cols Beneficial Effect of Collagen Peptide Supplement on Anti-aging Against Photodamage. Korean Journal of Food Science and Technology. 2009.
  5. Bruyère O, Zegels B, Leonori L, Rabenda V, Janssen A, Bourges C, et al. Effect of collagen hydrolysate in articular pain: A 6-month randomized, double-blind, placebo controlled study. Complementary Therapies in Medicine. 2012;20(3):124–30.
  6. Clark KL, Sebastianelli W, Flechsenhar KR, Aukermann DF, Meza F, Millard RL, et al. 24-Week study on the use of collagen hydrolysate as a dietary supplement in athletes with activity-related joint pain. Current Medical Research and Opinion. 2008;24(5):1485–96.
  7. ] Bello AE, Oesser S. Collagen hydrolysate for the treatment of osteoarthritis and other joint disorders: a review of the literature. Current Medical Research and Opinion. 2006;22(11):2221–32.
  8. Oertzen-Hagemann V, Kirmse M, Eggers B, Pfeiffer K, Marcus K, Marées MD, et al. Effects of 12 Weeks of Hypertrophy Resistance Exercise Training Combined with Collagen Peptide Supplementation on the Skeletal Muscle Proteome in Recreationally Active Men. Nutrients. 2019;11(5):1072
  9. Zdzieblik D, Oesser S, Baumstark MW, Gollhofer A, König D. Collagen peptide supplementation in combination with resistance training improves body composition and increases muscle strength in elderly sarcopenic men: a randomised controlled trial. British Journal of Nutrition. 2015;114(8):1237–45.
  10. Porfírio E, Fanaro GB. Collagen supplementation as a complementary therapy for the prevention and treatment of osteoporosis and osteoarthritis: a systematic review. Revista Brasileira de Geriatria e Gerontologia. 2016;19(1):153–64.
  11. Igase M, Kohara K, Okada Y, Ochi M, Igase K, Inoue N, et al. A double-blind, placebo-controlled, randomised clinical study of the effect of pork collagen peptide supplementation on atherosclerosis in healthy older individuals. Bioscience, Biotechnology, and Biochemistry. 2018;82(5):893–5.
  12. Tomosugi N, Yamamoto S, Takeuchi M, Yonekura H, Ishigaki Y, Numata N, et al. Effect of Collagen Tripeptide on Atherosclerosis in Healthy Humans. Journal of Atherosclerosis and Thrombosis. 2017;24(5):530–8.
  13. Ricard-Blum S. The Collagen Family. Cold Spring Harbor Perspectives in Biology. 2010;3(1).
  14. Guillerminet F, Beaupied H, Fabien-Soulé V, Tomé D, Benhamou C-L, Roux C, et al. Hydrolyzed collagen improves bone metabolism and biomechanical parameters in ovariectomized mice: An in vitro and in vivo study. Bone. 2010;46(3):827–34.
  15. Kim H, Kim M-G, Leem K-H. Osteogenic Activity of Collagen Peptide via ERK/MAPK Pathway Mediated Boosting of Collagen Synthesis and Its Therapeutic Efficacy in Osteoporotic Bone by Back-Scattered Electron Imaging and Microarchitecture Analysis. Molecules. 2013;18(12):15474–89.
  16. Tyagi. Blood flow interplays with elastin: collagen and MMP: TIMP ratios to maintain healthy vascular structure and function. Vascular Health and Risk Management. 2010;215.
  17. Kucharz EJ. Collagen in the Nervous System. The Collagens: Biochemistry and Pathophysiology. 1992;261–3.
  18. Humpel C, Ucar B. Collagen for brain repair: therapeutic perspectives. Neural Regeneration Research. 2018;13(4):595
  19. Graham MF, Drucker DE, Diegelmann RF, Elson CO. Collagen synthesis by human intestinal smooth muscle cells in culture. Gastroenterology. 1987;92(2):400–5.
  20. Chen Q, Chen O, Martins IM, Hou H, Zhao X, Blumberg JB, et al. Collagen peptides ameliorate intestinal epithelial barrier dysfunction in immunostimulatory Caco-2 cell monolayers via enhancing tight junctions. Food & Function. 2017;8(3):1144–51.
  21. Silvipriya K, Kumar K, Bhat A, Kumar B, John A, Lakshmanan P. Collagen: Animal Sources and Biomedical Application. Journal of Applied Pharmaceutical Science. 2015;123–7.
  22. Shoubing Z., and Enkui D., Fighting against Skin Aging [Internet]. Cell Transplant. 2018. p 729–738.
  23. Oxlund H, Andreassen TT. The roles of hyaluronic acid, collagen and elastin in the mechanical properties of connective tissues. Journal of Anatomy. 1980
  24. Magnesio en la dieta: MedlinePlus enciclopedia médica [Internet]. MedlinePlus. U.S. National Library of Medicine; 2020.
Précédent Zoom sur 5 fruits riches en fer excellents pour la santé Suivant Usages et effets du collagène hydrolysé
Examen systématique
Choi FD, Juhasz M, Mesinkovsk N. Oral Collagen Supplementation: A Systematic Review of Dermatological Applications. Journal of Drugs in Dermatology. 2019.
Aller à la source
L'étude chez l'homme
Laing S, Bielfeldt S, Ehrenberg C, Wilhelm K-P. A Dermonutrient Containing Special Collagen Peptides Improves Skin Structure and Function: A Randomized, Placebo-Controlled, Triple-Blind Trial Using Confocal Laser Scanning Microscopy on the Cosmetic Effects and Tolerance of a Drinkable Collagen Supplement. Journal of Medicinal Food. 2020;23(2):147–52.
Aller à la source
L'étude chez l'homme
Sibilla S, Borumand M. Daily consumption of the collagen supplement Pure Gold Collagen® reduces visible signs of aging. Clinical Interventions in Aging. 2014;1747.
Aller à la source
L'étude chez l'homme
Jeong-Kee K y cols Beneficial Effect of Collagen Peptide Supplement on Anti-aging Against Photodamage. Korean Journal of Food Science and Technology. 2009.
Aller à la source
L'étude chez l'homme
Bruyère O, Zegels B, Leonori L, Rabenda V, Janssen A, Bourges C, et al. Effect of collagen hydrolysate in articular pain: A 6-month randomized, double-blind, placebo controlled study. Complementary Therapies in Medicine. 2012;20(3):124–30.
Aller à la source
L'étude chez l'homme
Clark KL, Sebastianelli W, Flechsenhar KR, Aukermann DF, Meza F, Millard RL, et al. 24-Week study on the use of collagen hydrolysate as a dietary supplement in athletes with activity-related joint pain. Current Medical Research and Opinion. 2008;24(5):1485–96.
Aller à la source
Article scientifique
] Bello AE, Oesser S. Collagen hydrolysate for the treatment of osteoarthritis and other joint disorders: a review of the literature. Current Medical Research and Opinion. 2006;22(11):2221–32.
Aller à la source
L'étude chez l'homme
Oertzen-Hagemann V, Kirmse M, Eggers B, Pfeiffer K, Marcus K, Marées MD, et al. Effects of 12 Weeks of Hypertrophy Resistance Exercise Training Combined with Collagen Peptide Supplementation on the Skeletal Muscle Proteome in Recreationally Active Men. Nutrients. 2019;11(5):1072
Aller à la source
L'étude chez l'homme
Zdzieblik D, Oesser S, Baumstark MW, Gollhofer A, König D. Collagen peptide supplementation in combination with resistance training improves body composition and increases muscle strength in elderly sarcopenic men: a randomised controlled trial. British Journal of Nutrition. 2015;114(8):1237–45.
Aller à la source
Examen systématique
Porfírio E, Fanaro GB. Collagen supplementation as a complementary therapy for the prevention and treatment of osteoporosis and osteoarthritis: a systematic review. Revista Brasileira de Geriatria e Gerontologia. 2016;19(1):153–64.
Aller à la source
L'étude chez l'homme
Igase M, Kohara K, Okada Y, Ochi M, Igase K, Inoue N, et al. A double-blind, placebo-controlled, randomised clinical study of the effect of pork collagen peptide supplementation on atherosclerosis in healthy older individuals. Bioscience, Biotechnology, and Biochemistry. 2018;82(5):893–5.
Aller à la source
L'étude chez l'homme
Tomosugi N, Yamamoto S, Takeuchi M, Yonekura H, Ishigaki Y, Numata N, et al. Effect of Collagen Tripeptide on Atherosclerosis in Healthy Humans. Journal of Atherosclerosis and Thrombosis. 2017;24(5):530–8.
Aller à la source
Article scientifique
Ricard-Blum S. The Collagen Family. Cold Spring Harbor Perspectives in Biology. 2010;3(1).
Aller à la source
Studio en direct et vitro
Guillerminet F, Beaupied H, Fabien-Soulé V, Tomé D, Benhamou C-L, Roux C, et al. Hydrolyzed collagen improves bone metabolism and biomechanical parameters in ovariectomized mice: An in vitro and in vivo study. Bone. 2010;46(3):827–34.
Aller à la source
Estudio en ratas
Kim H, Kim M-G, Leem K-H. Osteogenic Activity of Collagen Peptide via ERK/MAPK Pathway Mediated Boosting of Collagen Synthesis and Its Therapeutic Efficacy in Osteoporotic Bone by Back-Scattered Electron Imaging and Microarchitecture Analysis. Molecules. 2013;18(12):15474–89.
Aller à la source
Article scientifique
Tyagi. Blood flow interplays with elastin: collagen and MMP: TIMP ratios to maintain healthy vascular structure and function. Vascular Health and Risk Management. 2010;215.
Aller à la source
Article scientifique
Kucharz EJ. Collagen in the Nervous System. The Collagens: Biochemistry and Pathophysiology. 1992;261–3.
Aller à la source
Article scientifique
Humpel C, Ucar B. Collagen for brain repair: therapeutic perspectives. Neural Regeneration Research. 2018;13(4):595
Aller à la source
Étude in vitro
Graham MF, Drucker DE, Diegelmann RF, Elson CO. Collagen synthesis by human intestinal smooth muscle cells in culture. Gastroenterology. 1987;92(2):400–5.
Aller à la source
Étude in vitro
Chen Q, Chen O, Martins IM, Hou H, Zhao X, Blumberg JB, et al. Collagen peptides ameliorate intestinal epithelial barrier dysfunction in immunostimulatory Caco-2 cell monolayers via enhancing tight junctions. Food & Function. 2017;8(3):1144–51.
Aller à la source
Article scientifique
Silvipriya K, Kumar K, Bhat A, Kumar B, John A, Lakshmanan P. Collagen: Animal Sources and Biomedical Application. Journal of Applied Pharmaceutical Science. 2015;123–7.
Aller à la source
Article scientifique
Shoubing Z., and Enkui D., Fighting against Skin Aging [Internet]. Cell Transplant. 2018. p 729–738.
Aller à la source
Étude in vitro
Oxlund H, Andreassen TT. The roles of hyaluronic acid, collagen and elastin in the mechanical properties of connective tissues. Journal of Anatomy. 1980
Aller à la source
Site officiel
Magnesio en la dieta: MedlinePlus enciclopedia médica [Internet]. MedlinePlus. U.S. National Library of Medicine; 2020.
Aller à la source