A quoi sert la vitamine E ? Un puissant antioxydant

Parfois, on connaît l’importance des nutriments pour la santé, mais pas forcément leurs propriétés. Alors, à quoi sert la vitamine E ? Tout d’abord, il s’agit d’une vitamine au fort pouvoir antioxydant, qui assure la protection de vos cellules contre les radicaux libres. A savoir, des molécules à l’origine de dommages cellulaires – naturellement présentes dans l’air, que ce soit à cause de la pollution, ou la fumée de cigarettes (1).

D’une part, la vitamine E sert de bouclier contre les agressions extérieures, et radicaux libres ! D’autre part, elle est également populaire pour son rôle clé contre le vieillissement prématuré (2). Etonnant, non ? Alors, vous souhaitez découvrir à quoi sert la vitamine E ? Poursuivons !

Eléments clés

  • En vérité, savez-vous vraiment à quoi sert la vitamine E ? De fait, parmi ses multiples bienfaits, le plus populaire est son pouvoir antioxydant. Soit la capacité à prévenir les dommages du stress oxydatif, causés par le tabac ou les facteurs environnementaux.
  • De plus, la vitamine E renforce les défenses immunitaires, et prévient les risques d’inflammation. En cas de manque de vitamine E, le corps est davantage exposé au risque d’obésité, ou de diabète de type 2.
  • Enfin, la vitamine E est un nutriment essentiel uniquement fourni par les apports de l’alimentation, ou la supplémentation. Aussi, pour être surs de combler vos apports journaliers, misez sur des suppléments à haute qualité d’absorption – telle que la vitamine E liposomale Sundt Nutrition.

Fonctions essentielles de la vitamine E

En premier lieu, rappelons les fonctions indispensables de la vitamine E : connaissez-vous les propriétés de cette vitamine liposoluble ? Pouvoir antioxydant, immunité… Pour mieux comprendre à quoi sert la vitamine E au sein de nos processus corporels, consultez notre guide dédié. Allons-y !

La vitamine E favorise la réparation des cellules, et la récupération musculaire après l’effort physique. (Source : Arano: h4i9G-de7Po/ Unsplash.com)

A quoi sert la vitamine E dans notre organisme ?

Tout d’abord, le rôle clé de l’alpha-tocophérol chez l’être humain réside dans son action antioxydante. Mais quel est l’impact du pouvoir antioxydant sur les fonctions vitales ? Pourquoi cette vitamine liposoluble est indispensable pour préserver un bon état de santé (2, 3, 4, 5, 6, 7) ?

  • Protection contre toutes pathologies. En effet, les radicaux libres sont à l’origine de nombreuses maladies ; et augmentent le stress oxydatif.
  • Bouclier contre le stress oxydatif. Ainsi, l’exposition aux radicaux libres peut être supérieure aux capacités de protection de nos défenses immunitaires. D’où l’importance du pouvoir antioxydant en renfort.
  • Antioxydant principal du corps humain. Enfin, la vitamine E se révèle un antioxydant élémentaire du système immunitaire. De fait, les apports sont exclusivement alimentaires – par le biais d’aliments ou suppléments.

Ensuite, derrière le terme générique d’antioxydant, rappelons les nombreux bienfaits de la vitamine E pour la santé de l’être humain, au cours de diverses étapes de vie :

  • Processus de vieillissement sain. De fait, le vieillissement cellulaire est l’une des premières sources de stress oxydatif. Ainsi, la vitamine E agit en prévention, et traitement des pathologies liées au vieillissement.
  • Action photoprotectrice. De même, la vitamine E appliquée par voie topique – sous forme de crème, ou soin cosmétiques – révèle son efficacité contre le photovieillissement de la peau.
  • Propriétés anti-inflammatoires. Ainsi, la vitamine E agit en traitement contre les maladies inflammatoires chroniques de la peau.
  • Vieillissement cérébral sain. Enfin, la vitamine E pourrait favoriser un processus de vieillissement neurologique sain, chez les personnes âgées.

A quoi sert la vitamine E pour nos muscles ?

Ensuite, la vitamine E est un nutriment essentiel pour la réparation des membranes cellulaires. A savoir, la vitamine E favorise la stabilité des cellules, et l’équilibre des muscles squelettiques (8, 9, 10).

A la clé, une meilleure récupération musculaire après l’effort physique.

Les avocats se révèlent d’excellentes sources naturelles de vitamine E. Soit de bons acides gras, qui ne requièrent aucun apport additionnel en graisses.
(Source : Hnasel: 8KvlX53rlnI/ Unsplash.com)

A quoi sert la vitamine E pour notre système immunitaire ?

Pour commencer, le système immunitaire se met en action dès que l’organisme est au contact d’agressions extérieures, et agents pathogènes. Aussi, il est indispensable de préserver une immunité stable, pour prévenir toutes pathologies (11, 12) :

Protection face aux rhumes et infections

De fait, les suppléments de vitamine E chez les séniors de plus de 65 ans, préviennent l’apparition d’infections respiratoires et symptômes du rhume.

Régulation de l’asthme et allergies

De même, des niveaux stables de vitamine E permettant de mieux contrôler les troubles respiratoires chroniques – tels que l’asthme, ou les allergies.

Quels sont les apports journaliers en vitamine E ?

Ainsi, la vitamine E se compose de molécules liposolubles, connues sous le nom de tocophérols et tocotriénols. Notez que l’alpha-tocophérol est la forme de vitamine E la plus répandue, car la plus puissante et efficiente. Alors, quels sont les apports journaliers recommandés en vitamine E pour préserver ses propriétés au sein de l’organisme (1, 13, 14) ?

Tranche d’âge et
étapes de vie
Hommes*
mg/jour
Femmes*
mg/jour
0-6 mois44
7-12 mois55
1-3 ans66
4-9 ans77
10-13 ans1111
Plus de 14 ans1311
Grossesse12
Allaitement 15
*Apports Journaliers Recommandés (AJR)

Quels sont les risques de la carence en vitamine E ?

En vérité, la carence en vitamine E est relativement rare chez les adultes en bonne santé. Cela dit, certains cas subsistent chez les enfants prématurés, ou atteint de difficultés d’absorption des graisses (1, 8, 15).


A quoi sert la vitamine E pour éviter les risques de carence ?

De fait, les réserves de vitamine E sont en provenance directe de nos apports alimentaires. C’est-à-dire, par le biais des aliments riches en vitamine E, ou suppléments. A ce sujet, connaissez-vous la supplémentation liposomale Sundt Nutrition ? Alors, prenez note (5) !

En premier lieu, misez sur les aliments riches en vitamine E pour prévenir tout risque de carence. (Source : Lewis: FVbZZpP58dY-/ Unsplash.com)

Aliments riches en vitamine E

Bien entendu, les aliments riches en vitamine E sont à privilégier en premier lieu, pour combler vos apports journaliers. Ainsi, voici les principaux aliments reconnus pour leur teneur élevée en ce précieux nutriment (1, 19, 20) :

AlimentsTeneur en Mg pour 100 g
Huile de tournesol56
Huile d’olive18
Graines de tournesol37-38
Amandes et noisettes26-27
Céréales de maïs/blé et germe de blé 17
Cacahuètes10
Avocat4
Soja3
Fraises, asperges, dattes, haricots blancs2
Poisson bleu, beurre2
Oeufs1

Suppléments de vitamine E pour compléter les apports alimentaires

De fait, vous n’avez pas la possibilité de combler vos besoins quotidiens via l’alimentation ? Alors, les suppléments alimentaires sont faits pour vous !

Cela dit, misez sur les suppléments à teneur contrôlée en vitamine E, pour éviter tous saignements, et effets secondaires. Surs et à l’efficacité prouvée, les suppléments liposomaux Sundt Nutrition feront votre bonheur (1, 16, 17, 18) !

Des études scientifiques démontrent que la supplémentation en vitamine E chez les séniors de plus de 65 ans, prévient les infections respiratoires, et symptômes du rhume. (Source : Ann: glpYh1cWf0o/ Unsplash.com)

A quoi sert la vitamine E liposomale ?

Tout d’abord, les suppléments de vitamine E liposomale sont à la pointe du progrès, grâce à la technologie liposomale. A savoir, des liposomes qui vont contenir la vitamine E, pour mieux la protéger durant son transport dans le système sanguin. Ainsi, les sphères de liposomes, similaires à nos propres membranes cellulaires, confèrent au nutriment une biodisponibilité maximale.

  • Biodisponibilité. Pourcentage de nutriments absorbés par l’organisme.
  • Enveloppe de liposomes. Protection contre les agents et acides gastriques, qui peuvent dégrader la vitamine E durant son transport.

Pourquoi la formulation liposomale est plus efficace ?

En effet, les études scientifiques ont prouvé que la technologie liposomale permet de véhiculer plus surement et efficacement la vitamine E, au travers du système digestif. Ainsi, le pourcentage de nutriments “réellement” assimilés par le corps est plus élevé, grâce à leur excellente biodisponibilité.

Est-ce que les suppléments liposomaux Sundt Nutrition sont naturels ?

Tout à fait ! Ils sont prouvés 100% plus surs et efficaces que les suppléments classiques. Les suppléments de vitamine E Sundt Nutrition sont de haute qualité, et tous publics. Enfin, ils sont adaptés aux végans, sans sucres, ni gluten ou OGM.


En conclusion

La vitamine E est le nutriment antioxydant numéro un, pour prévenir les dommages causés par le stress oxydatif, et les radicaux libres. De plus, ses apports essentiels sont uniquement fournis par l’alimentation. D’où le rôle clé des aliments riches en vitamine E, ou suppléments alimentaires.

Cela dit, si jamais vous n’avez pas le temps de contrôler votre alimentation, misez sur la supplémentation liposomale en vitamine E. Les suppléments Sundt Nutrition vous permettront de pallier au risque de carence, tout en renforçant votre système immunitaire et résistance à l’effort, jour après jour. Tentez les suppléments de vitamine E liposomale, vous ne pourrez plus vous en passer !

Alors, à quoi sert la vitamine E ? Nous espérons que ce dossier vous aura éclairé, pour faire bon usage de ce nutriment essentiel. Merci de partager cet article avec vos amis, et de nous laisser votre avis en commentaire !

Références(20)

  1. Vitamin E. Fact Sheet for Health Professionals. National Institutes for Health. Disponible online
  2. Vitamin E Supplementation Delays Cellular Senescence In Vitro. Giorgio La Fata, Nicole Seifert, Peter Weber, and M. Hasan Mohajeri. Disponible online
  3. Vitamin E. LibreTexts; Medicine. Disponible online
  4. Vitamin E. Linus Pauling Institute » Micronutrient Information Center. Oregon State University. Disponible online
  5. Summary of the role of vitamin E in human metabolic processes. Food and Agriculture Organization (FAO). Disponible online
  6. Vitamin E and skin health. Alexander J. Michels, Ph.D., Maret G. Traber, Ph.D.Nutrition Teacher, Helen P. Rumbel, Professor of Micronutrient Research. Linus Pauling Institute. Oregon State University. Disponible online
  7. Effects of vitamin E on cognitive performance during aging and Alzheimer’s disease. Giorgio La Fata , Peter Weber y M. Hasan Mohajeri. Disponible online
  8. The Role of Vitamin E in Human Health and Some Diseases. Saliha Rizvi, Syed T. Raza, Faizal Ahmed, Absar Ahmad, Shania Abbas, and Farzana Mahdi. PMID: 24790736. Disponible online
  9. Promotion of plasma membrane repair by vitamin E. Amber C. Howard ,Anna K. McNeil and Paul L. McNeil. Disponible online
  10. Innate function of vitamin E. Amber, C. Howard, Paul L. McNeil. Husson University, College Circle, Bangor. Georgia University of Health Sciences. Disponible online
  11. The role of vitamin E in immunity. Ga Young Lee and Sung Nim Han. Department of Food and Nutrition, College of Human Ecology, Seoul National University, Seoul, Korea. Research Institute of Human Ecology, Seoul National University, Seoul, Korea. Disponible online
  12. Regulatory role of vitamin E in the immune system and inflammation. Erin Diane Lewis Simin Nikbin Meydani Dayong Wu. Disponible online
  13. Informe del Comité Científico de la Agencia Española de Seguridad Alimentaria y Nutrición (AESAN) sobre Ingestas Nutricionales de Referencia para la población española. Disponible online
  14. Vitamin E. Health Encyclopedia. University of Rochester. Medical Center. Disponible online
  15. Vitamin E deficiency in humans: causes and consequences. Maret G. Traber. doi: 10.3945 / an.114.006254. Disponible online
  16. Liposomal-encapsulated Ascorbic Acid: Influence on Vitamin C Bioavailability and Capacity to Protect Against Ischemia–Reperfusion Injury. Janelle L. Davis, Hunter L. Paris, Joseph W. Beals, Scott E. Binns, Gregory R. Giordano, Rebecca L. Scalzo, Melani M. Schweder, Emek Blair and Christopher Bell. Journal ListNutr Metab Insightsv.9; 2016PMC4915787. Disponible online
  17. Therapeutic Uses of Antioxidant Liposomes. Guest Editor (s): Subhash C. Basu and Manju Basu Department of Chemistry and Biochemistry, University of Notre Dame, Notre Dame. William L. Stone, Shyamali Mukherjee, Milton Smith and Salil K. Das. Disponible online
  18. Liposomal antioxidants to protect against oxidant-induced damage. Zacharias E. Suntres. Division of Medical Sciences, Northern Ontario College of Medicine, Lakehead University, 955 Oliver Road, Thunder Bay, ON, Canada. Disponible online
  19. Alimentos con vitamina E. Tatiana Zanin. Nutricionista. Universidad Católica de Santos con registro profesional CRN-3 nº 15097. Disponible online
  20. Vitamina E. Sociedad Española de Dietética y Ciencias de la Alimentación. Disponible online
Précédent Comment arrêter la diarrhée ? Aliments et suppléments Suivant Constipation traitement et aliments à privilégier
Site officiel
Vitamin E. Fact Sheet for Health Professionals. National Institutes for Health. Disponible online
Aller à la source
Article scientifique
Vitamin E Supplementation Delays Cellular Senescence In Vitro. Giorgio La Fata, Nicole Seifert, Peter Weber, and M. Hasan Mohajeri. Disponible online
Aller à la source
eBook
Vitamin E. LibreTexts; Medicine. Disponible online
Aller à la source
Encyclopédie virtuelle
Vitamin E. Linus Pauling Institute » Micronutrient Information Center. Oregon State University. Disponible online
Aller à la source
Article scientifique
Summary of the role of vitamin E in human metabolic processes. Food and Agriculture Organization (FAO). Disponible online
Aller à la source
Article scientifique
Vitamin E and skin health. Alexander J. Michels, Ph.D., Maret G. Traber, Ph.D.Nutrition Teacher, Helen P. Rumbel, Professor of Micronutrient Research. Linus Pauling Institute. Oregon State University. Disponible online
Aller à la source
Article scientifique
Effects of vitamin E on cognitive performance during aging and Alzheimer’s disease. Giorgio La Fata , Peter Weber y M. Hasan Mohajeri. Disponible online
Aller à la source
Article scientifique
The Role of Vitamin E in Human Health and Some Diseases. Saliha Rizvi, Syed T. Raza, Faizal Ahmed, Absar Ahmad, Shania Abbas, and Farzana Mahdi. PMID: 24790736. Disponible online
Aller à la source
Article scientifique
Promotion of plasma membrane repair by vitamin E. Amber C. Howard ,Anna K. McNeil and Paul L. McNeil. Disponible online
Aller à la source
Article scientifique
Innate function of vitamin E. Amber, C. Howard, Paul L. McNeil. Husson University, College Circle, Bangor. Georgia University of Health Sciences. Disponible online
Aller à la source
Article scientifique
The role of vitamin E in immunity. Ga Young Lee and Sung Nim Han. Department of Food and Nutrition, College of Human Ecology, Seoul National University, Seoul, Korea. Research Institute of Human Ecology, Seoul National University, Seoul, Korea. Disponible online
Aller à la source
Article scientifique
Regulatory role of vitamin E in the immune system and inflammation. Erin Diane Lewis Simin Nikbin Meydani Dayong Wu. Disponible online
Aller à la source
Document officiel
Informe del Comité Científico de la Agencia Española de Seguridad Alimentaria y Nutrición (AESAN) sobre Ingestas Nutricionales de Referencia para la población española. Disponible online
Aller à la source
Encyclopédie virtuelle
Vitamin E. Health Encyclopedia. University of Rochester. Medical Center. Disponible online
Aller à la source
Article scientifique
Vitamin E deficiency in humans: causes and consequences. Maret G. Traber. doi: 10.3945 / an.114.006254. Disponible online
Aller à la source
Article scientifique
Liposomal-encapsulated Ascorbic Acid: Influence on Vitamin C Bioavailability and Capacity to Protect Against Ischemia–Reperfusion Injury. Janelle L. Davis, Hunter L. Paris, Joseph W. Beals, Scott E. Binns, Gregory R. Giordano, Rebecca L. Scalzo, Melani M. Schweder, Emek Blair and Christopher Bell. Journal ListNutr Metab Insightsv.9; 2016PMC4915787. Disponible online
Aller à la source
Article scientifique
Therapeutic Uses of Antioxidant Liposomes. Guest Editor (s): Subhash C. Basu and Manju Basu Department of Chemistry and Biochemistry, University of Notre Dame, Notre Dame. William L. Stone, Shyamali Mukherjee, Milton Smith and Salil K. Das. Disponible online
Aller à la source
Article scientifique
Liposomal antioxidants to protect against oxidant-induced damage. Zacharias E. Suntres. Division of Medical Sciences, Northern Ontario College of Medicine, Lakehead University, 955 Oliver Road, Thunder Bay, ON, Canada. Disponible online
Aller à la source
Site officiel
Alimentos con vitamina E. Tatiana Zanin. Nutricionista. Universidad Católica de Santos con registro profesional CRN-3 nº 15097. Disponible online
Aller à la source
Site officiel
Vitamina E. Sociedad Española de Dietética y Ciencias de la Alimentación. Disponible online
Aller à la source